Les pays riches ont déjà réservé 1 milliard de doses de vaccin en trop

Paris, le 18 février 2021 – Alors que les dirigeants du G7 se rencontrent pour la première fois depuis le début de la pandémie de Covid-19, une nouvelle étude de l’ONG ONE montre que le nombre de doses de vaccin accumulées par les pays les plus riches s’élève déjà à 1 milliard de plus que nécessaire pour vacciner la totalité de leurs propres citoyens.

ONE a analysé le nombre de doses vendues à ce jour par les cinq laboratoires leaders sur le marché (Pfizer-BioNTech, Moderna, Oxford-AstraZeneca, Johnson & Johnson, et Novavax). On découvre que l’Australie, le Canada, le Japon, le Royaume-Unis, les États-Unis et l’Union Européenne se sont d’ores et déjà assurés un total de plus de 3 milliards de doses de vaccins ayant reçu une autorisation. Soit presque 1 milliard de plus que les 2,06 milliards nécessaires pour administrer les doses recommandées à toute leur population.

A date, le reste des pays monde n’a pu s’assurer qu’un accès estimé à seulement 2,5 milliards de doses, laissant plusieurs milliards de personnes avec peu d’espoir de recevoir un vaccin cette année.

 

La redistribution des doses excédentaires des pays riches de 5% comme l’a proposé Emmanuel Macron, s’il elle est fait via le programme COVAX, contribuerait à réduire de manière significative le risque de décès lié à la Covid-19, en réduisant la probabilité d’apparition de nouveaux variants et mettant plus vite fin à la pandémie.

 

Najat Vallaud-Belkacem, Directrice France de ONE, déclare : « Cet énorme excédent de doses est l’incarnation même du nationalisme vaccinal. Les dirigeants du G7 ne rendront pas service à leurs propres citoyens en stockant des tonnes de vaccins. Si le virus peut se propager n’importe où dans le monde, le risque de nouveaux variants augmente.

La bonne nouvelle, c’est que les dirigeants du G7 ont l’occasion de saisir cette opportunité. S’ils parviennent à s’entendre sur un moyen rapide, équitable et efficace de partager les doses excédentaires avec d’autres pays, en s’appuyant sur l’initiative COVAX, et pas en ordre dispersé, ils pourraient vraiment renforcer la lutte mondiale contre le virus.

 

Mais cette théorie du ruissellement des vaccins n’est tout simplement pas suffisante. Les dirigeants du G7 doivent aussi accepter de lever temporairement les brevets sur les vaccins COVID19 afin de mettre fin au monopole de ces quelques entreprises pharmaceutiques et d’en finir avec cette pénurie du nombre de doses réellement disponibles aujourd’hui. »

 

Contact presse : Charlotte Grignard, [email protected], +33622410041

 

Notes aux rédactions :

 

L’analyse de ONE a porté sur les pays du G20 et l’UE et utilise les paramètres suivants pour définir ce qui constitue des “doses excessives” qui devraient être partagées avec d’autres pays :

 

  • Nous comptons les doses achetées des cinq principaux vaccins dont l’innocuité et l’efficacité ont été prouvées lors d’essais cliniques et qui ont obtenu ou devraient obtenir une autorisation réglementaire au cours du premier semestre 2021 : Pfizer-BioNTech, Moderna, Oxford-AstraZeneca, Janssen (J&J) et Novavax.
  • Nous partons du principe que les pays en mesure de faire des dons maintiendront un nombre suffisant de doses pour vacciner 100 % de leur population et que les dons excédentaires ne cèderont aucune réserve supplémentaire.
  • Selon cette approche prudente, cinq pays (l’Australie, le Canada, le Japon, le Royaume-Uni et les États-Unis), plus le bloc de 27 pays de l’UE, pourraient partager près d’un milliard de doses des principaux vaccins COVID-19 avec d’autres pays tout en conservant un approvisionnement suffisant pour pouvoir vacciner toute leur population.

 

Le tableau ci-dessous indique le nombre de doses de vaccin et les doses excédentaires obtenues par chaque pays :

 

Number of Excess Doses Available to Share, By Country/Group 

 

Country Population
(total)
Doses
Purchased*
100% coverage
(2-doses)
Doses available
to share
Australia 25,364,310 114,800,000 50,728,620 64,071,380
Canada 37,589,260 190,000,000 75,178,520 114,821,480
Japan 126,264,930 290,000,000 252,529,860 37,470,140
United Kingdom 66,834,400 247,000,000 133,668,800 113,331,200
United States 328,239,520 1,110,000,000 656,479,040 453,520,960
European Union 447,512,040 1,360,000,000 895,024,080 464,975,920
TOTAL 1,248,191,080
* This analysis looks at doses purchased of the five leading vaccines on the market or awaiting regulatory approval” Pfizer, Moderna, Oxford/AZ, Novavax, J&J

 

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent