La jeune femme qui se bat pour l’éducation des femmes au Malawi

La jeune femme qui se bat pour l’éducation des femmes au Malawi

Ellen Chilemba est une jeune femme de 21 ans qui s’est lancée dans une belle aventure entrepreneuriale au Malawi. Elle a créé sa propre entreprise sociale qu’elle a nommée Tiwale (« Laissez-nous briller » en langue chinchewa).

Au Malawi, les filles font souvent face au même destin : un mariage précoce et une éducation insuffisante. A force de se répéter, ce schéma a créé une population considérable de femmes sous-éduquées, sans emploi et en situation d’extrême pauvreté, avec peu d’opportunités pour s’en sortir. Dès l’âge de 17 ans, Ellen a décidé de remédier à cette situation !

C’est en enseignant aux femmes les techniques de la teinture de tissu qu’a commencé le projet Tiwale, mené par Ellen. L’argent généré par les ventes des tissus a permis de financer les projets entrepreneuriaux de ces femmes et d’accorder des bourses d’études à celles qui voulaient retourner à l’école. Aujourd’hui, le projet Tiwale a déjà formé plus de 150 femmes.

fabric2

Des femmes formées par Tiwale avec leurs créations textiles. Photo : Ellen Chilemba

Grâce à son beau projet, Ellen a été nommée par le magazine américain Forbes parmi les entrepreneurs de moins de 30 ans les plus prometteurs, et a aussi figuré dans le célèbre photo-documentaire Humans of New York. Une reconnaissance bien méritée !

Mais Ellen ne compte pas s’arrêter là. Elle a désormais un nouveau projet : construire un centre d’éducation pour femmes à Lilongwe, la capitale du Malawi.

ellen4-800x600

Ce centre leur permettrait d’accéder à l’enseignement secondaire afin d’obtenir leur Certificat d’éducation secondaire, et de recevoir également des formations professionnelles ciblées. Un projet au cœur de la lutte contre les inégalités entre les sexes, qui offrirait aux femmes de nouvelles opportunités.

Ellen explique : “Nous critiquons souvent le fait que, en tant que femme dans un pays pauvre, nous n’avons pas les mêmes opportunités, ce qui nous empêche par exemple de nous lancer dans l’entreprenariat. Mais la pauvreté est un obstacle qui nous pousse à être plus créatives et innovantes”. 

L’ambition d’Ellen et son envie d’aider les femmes de sa communauté force notre admiration.

Vous aussi, soutenez les femmes et les filles en signant notre lettre ouverte #PauvreteSexiste appelant les dirigeants mondiaux à faire davantage pour les droits des femmes et des filles, partout dans le monde. 

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents