Réaction de ONE France au discours de François Hollande devant le Parlement européen

Paris, le 5 février 2013 – A deux jours du Sommet européen où se tiendront les négociations sur le budget pluriannuel de l’Europe, ONE France rappelle que cet accord budgétaire ne peut se faire au détriment des pays les plus pauvres soutenus par l’aide européenne au développement.

François Hollande a tenu un discours sur sa vision de l’Europe face au Parlement à Strasbourg, pendant lequel il a omis de mentionner l’importance de cette aide.

Friederike Röder, responsable de plaidoyer pour ONE France, réagit à ce discours :

« ONE France trouve déplorable que le Président français n’ait fait aucune mention de l’aide au développement dans son discours. Il a parlé de l’importance de la solidarité mais cette solidarité ne doit pas s’arrêter aux frontières de l’Europe. A-t-il oublié que c’est grâce à l’aide européenne au développement que des millions d’enfants ont aujourd’hui accès à l’éducation et sont vaccinés contre la rougeole ?

François Hollande a bien déclaré penser que l’Europe est utile au monde entier. Elle l’est en effet, et notamment  grâce à son aide au développement, qui en fait un acteur clé sur la scène internationale. Si François Hollande souhaite que l’Europe reste utile au monde entier à l’horizon de 2020, il faut qu’il défende ce budget auprès de ses homologues.  Au risque de voir l’Europe de l’avenir devenir une Europe nombriliste. 

Sur la question du Mali, le Président a noté que la reconstruction nécessitait une politique de développement. Or cette politique ne saurait être possible sans budget.

Espérons que François Hollande saura remédier à cet oubli de l’aide au développement d’ici à jeudi lors du Sommet. Un budget «  raisonnable », tel que souhaité par le Président, ne pourra se faire sur le dos des plus pauvres dans le monde. »

ONE France a diffusé hier un communiqué de presse « Couper l’aide au développement, une ‘ fausse bonne idée’ pour sauver l’Europe ».

 

CONTACT : Annabel Hervieu – 01.40.64.17.02 / 06.31.22.89.68 – [email protected]

Notes aux rédacteurs :

  • La dernière proposition de budget européen, de Herman Van Rompuy des 22 et 23 novembre dernier, suggère une coupe de 11% du Fonds européen de développement (FED), qui est principalement destiné à l’Afrique sub-saharienne, et une coupe du “Titre 4”, comprenant à 90% de l’aide au développement, de 9 milliards d’euros soit 13%, par rapport à la proposition initiale de la Commission européenne.  Ce sont les coupes les plus importantes réalisées sur l’ensemble du budget européen.
  • Entre 2004 et 2009, l’aide européenne au développement a permis à plus de neuf millions d’enfants d’aller à l’école, à plus de cinq millions d’être vaccinés contre la rougeole et à 31 millions de personnes d’avoir accès à l’eau potable.
  • Suivez l’actualité des négociations en image sur le tumblr de ONE « Le journal d’un sauveteur (ou pas) »
  • ONE est une organisation non-gouvernementale de campagne et de plaidoyer comptant plus de 3 millions de membres à travers le monde et près de 75 000 membres en France engagés dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables, particulièrement en Afrique.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent