Il n’existe aucun endroit sur terre où les femmes ont les mêmes opportunités que les hommes. Et cette inégalité touche encore plus durement les femmes et les filles dans les pays les plus pauvres.

Nous ne pourrons pas mettre fin à l’extrême pauvreté si l’on tient à l’écart la moitié de l’humanité.

Les inégalités entre les sexes sont un problème planétaire. Le combat contre ce fléau devrait l’être aussi. Rejoignez le mouvement qui compte déjà 9 millions de personnes.

Dites aux dirigeants du G7 de donner plus de pouvoir aux femmes !

La pauvreté est sexiste. Les femmes et les filles vivant dans les pays les plus pauvres font face à de nombreux obstacles qui les empêchent de s’émanciper, notamment sur le plan économique. Elles devraient avoir accès à l’éducation, elles devraient pouvoir gagner leur vie et gérer leurs revenus comme elles le souhaitent. Et ce, au même titre que les hommes.

Si l’on garantissait ces droits à toutes les femmes, cela pourrait changer la donne – pour elles et aussi pour les générations futures. Elles auraient plus de libertés et de contrôle sur leur vie, elles pourraient investir dans la santé et l’éducation de leurs enfants. De plus, cela aurait un impact sans précédent sur l’économie mondiale. Si la parité femmes-hommes était respectée dans le monde du travail et nos sociétés, cela permettrait de générer 28 000 milliards de dollars d’ici à 2025.

Dans quelques semaines, les chefs d’Etat des sept pays les plus puissants du monde se réuniront au Québec dans le cadre du Sommet du G7. Nous leurs demandons de lancer une initiative ambitieuse qui rassemblerait des gouvernements du monde entier et le secteur privé pour financer des programmes de soutien aux femmes dans les pays les plus pauvres et pour réformer les politiques publiques dans ce sens.

L’égalité reste hors de portée si elle n’est pas à la portée de tous. Signez la pétition.


Cher-e-s dirigeant-e-s du G7,

Nous comptons sur vous pour mettre les femmes et les filles des pays les plus pauvres au coeur de vos priorités en vue de favoriser leur émancipation. Nous vous demandons de lancer une initiative ambitieuse, lors du prochain Sommet du G7, qui permettrait à 100 millions de femmes et de filles d’avoir accès à l’éducation, de pouvoir travailler et d’être plus autonomes.


Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Réussirez-vous à identifier ces 9 pays sur une carte ?

Rejoignez le mouvement