À propos

Depuis 1990, le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté a été réduit de plus de 60%. En mettant la priorité sur les populations et les régions qui en ont le plus besoin, nous pourrions éradiquer ce fléau d’ici à 2030. Nous devons agir maintenant pour que chacun et chacune, partout dans le monde, puisse mener une vie digne et faite d’opportunités.

L’année 2019 sera déterminante et nous devons saisir cette occasion pour passer à l’action. Alors que des centaines de candidats se présentent aux élections européennes, nous devons les exhorter à s’engager publiquement à lutter contre l’extrême pauvreté.

Les élections européennes de 2019 sont plus importantes que jamais et les enjeux sont considérables : ces élections vont déterminer si les Objectifs de développement durable (ODD) seront susceptibles d’être atteints et vont définir le futur partenariat avec l’Afrique. L’UE et ses États membres restent, même après le Brexit, le premier donateur d’aide au développement au monde, le premier partenaire commercial de l’Afrique et son voisin le plus proche.

À l’approche des élections, les candidats doivent prendre conscience que l’extrême pauvreté est un problème qui préoccupe leurs électeurs et que ces derniers souhaitent les voir agir. Lorsque les députés européens élus entreront au Parlement, nous devrons maintenir la pression et nous les suivrons de près pour qu’ils respectent leurs engagements, pris pendant la campagne.

Nous demanderons aux candidats au Parlement européen de signer publiquement l’appel ONE VOTE 2019. Le texte est le suivant:

Je m’engage à promouvoir une Union européenne qui joue un rôle moteur pour atteindre les Objectifs de développement durable, en vue de construire un monde où personne n’est laissé pour compte, en Europe ou ailleurs. Pour y parvenir, je m’engage à :

  • Veiller à ce que l’UE tienne ses promesses envers les populations les plus pauvres du monde, en particulier l’engagement pris avec ses Etats membres d’allouer 0,7% du RNB à l’aide au développement d’ici à 2030, au plus tard ;
  • Garantir que l’aide de l’UE se concentre sur l’éradication de la pauvreté, l’accès à l’éducation et aux soins de santé, ainsi que l’émancipation économique des populations qui en ont le plus besoin, particulièrement les femmes et les filles ;
  • M’assurer que l’UE montre l’exemple en respectant la dignité et l’égalité de tous ;
  • Soutenir un nouveau partenariat ambitieux et juste avec l’Afrique, afin de gagner ensemble le combat contre l’extrême pauvreté, et assurer un avenir prospère et stable pour les deux continents.

RECOMMANDATIONS DE ONE POUR L’UE (VERSION LONGUE – PDF)

RECOMMANDATIONS DE ONE POUR L’UE (VERSION COURTE – PDF)

MISE À JOUR MAI 2019 : Lisez notre blog pour découvrir les premiers résultats de la campagne.

Les thématiques de la campagne