Nouvelle étude de ONE: Le prochain budget européen pourrait permettre à 32,5 millions d’enfants d’aller à l’école chaque année

Paris, le 5 décembre 2018 – Une semaine avant le Conseil européen qui verra les chefs d’Etats discuter pour la première fois officiellement du prochain budget à long terme de l’UE, ONE, l’ONG de lutte contre l’extrême pauvreté, publie une étude montrant les progrès qui pourraient être accomplis grâce à une augmentation et un meilleur ciblage de l’aide au développement européenne.

32,5 millions ou la moitié de la population de la France

Dans cette nouvelle étude intitulée « Un budget européen qui investisse dans l’avenir », ONE présente ce que pourrait être l’impact de l’Union européenne dans le monde si l’aide au développement dans le prochain Cadre financier pluriannuel (CFP) de l’Union européenne atteignait 140 milliards d’euros – montant qui permettrait à l’UE et ses Etats membres de respecter leur engagement d’allouer 0,7 % du RNB collectif au développement.

En dédiant au moins la moitié de ces financements aux pays les moins avancés et aux États fragiles d’Afrique, où les besoins sont les plus grands, et en donnant la priorité à l’éducation, à la santé et aux secteurs sociaux, l’UE pourrait permettre :

  • l’accès à l’éducation pré-primaire, primaire et au premier cycle du secondaire pour 32,5 millions d’enfants chaque année, soit près de la moitié de la population française
  • l’accès à des soins de santé de base et à une bonne nutrition pour 43,5 millions de personnes chaque année, soit plus de la moitié de la population allemande
  • une protection sociale qui pourrait soutenir 50,3 millions de personnes chaque année, soit près de trois fois la population des Pays-Bas.

Friederike Röder, directrice France et Union européenne de ONE, déclare :

« Le prochain budget européen pour 2020-2027 prendra fin seulement 3 ans avant la date butoir pour atteindre les Objectifs de développement durable. Cela parait lointain, mais c’est maintenant que tout se joue. Ce budget déterminera la position et la crédibilité de l’UE en tant que leader mondial prêt à respecter ses engagements internationaux. Mais au-delà de la géopolitique et des jeux d’influence, c’est de vies humaines dont il est question.

Les dirigeants européens ont cette opportunité unique de changer la donne pour des millions d’enfants, des millions de familles, des millions de jeunes à travers le continent africain. C’est peut-être encore abstrait pour certains, mais comparé aux populations des pays européens, ces chiffres doivent faire réagir nos dirigeants. »

Téléchargez l’étude ici :« Un budget européen qui investisse dans l’avenir »

Contact Presse et demandes d’interview :

Charlotte Grignard – [email protected] – +33622410041

Pazanne Le Cour Grandmaison – [email protected] – +33631228968