G7 : “ Biarritz sera transparent, inclusif et multilatéral, ou ne sera pas ”

Paris, le 17 décembre 2018 – La France annoncera demain à Biarritz ses grandes priorités internationales pour le G7 de 2019, dont elle prendra officiellement la présidence en début d’année. Pour l’ONG ONE, seule une réforme radicale associant de nouveaux partenaires et des engagements politiques et financiers ambitieux pourront prouver que le G7 et le multilatéralisme peuvent encore être pertinents dans la lutte contre les inégalités.

Friederike Röder, directrice UE et France de l’ONG ONE, déclare:

Le G7 est une institution en pleine crise de légitimité, mais il reste le sommet de référence pour le multilatéralisme. C’est le premier forum des pays finançant le développement des pays les plus pauvres, et il garde en tant que tel une responsabilité première pour lutter contre les inégalités mondiales.

Une réforme radicale est toutefois nécessaire pour permettre à ce rendez-vous parmi les plus grandes économies du monde de rester pertinent pour s’attaquer aux grands défis internationaux et s’assurer que l’agenda 2030 pour le développement durable ne reste pas lettre morte.

Le sommet doit impérativement s’ouvrir à de nouvelles alliances, notamment avec l’Afrique, dans une démarche de co-construction allant au-delà des consultations d’affichage. Des engagements structurels et financiers ambitieux seront ensuite nécessaires, en particulier pour accélérer la lutte contre les inégalités de genre, qui sont présentes partout, dans les économies les plus développées comme dans les pays les plus pauvres.

Enfin, pour s’assurer que la brise de Biarritz ne s’essouffle pas une fois les chefs d’Etats rentrés chez eux, des institutions de suivi indépendantes devront voir le jour pour s’assurer que les engagements soient tenus.”

Friederike Röder conclut:

“Le G7 de Biarritz sera décisif parce qu’il entrera dans l’histoire, soit comme le dernier soubresaut d’un multilatéralisme en perdition, soit comme le sommet qui aura vu les plus grandes économies mondiales prendre au sérieux leur rôle dans la lutte contre les inégalités mondiales.”

Contact Presse et demandes d’interview :

Charlotte Grignard – [email protected] – +33622410041

Pazanne Le Cour Grandmaison – pazanne.lecour-grandmaison[email protected] – +33631228968

Note aux rédactions :

ONE est une organisation mondiale de plaidoyer et de campagne, cofondée par Bono, qui lutte contre l’extrême pauvreté, essentiellement en Afrique. ONE est soutenue par plus de 9 millions de personnes à travers la planète et compte plus de 460 000 membres en France. Pour plus d’informations : one.org/fr