Conseil européen: Partenariat Europe-Afrique : « C’est l’heure de passer des paroles aux actes ! »

Bruxelles, le 17 octobre 2018 – Alors que s’ouvre un Conseil européen où les relations extérieures sont à l’agenda, l’ONG ONE appelle les chefs d’Etat et de gouvernements européens à dépasser le stade des discours pour entamer la construction d’un véritable nouveau partenariat avec le continent africain, d’égal à égal.

Friederike Röder, directrice France et Union européenne de ONE, déclare :

« L’heure est venue pour le Conseil européen de passer des paroles aux actes. D’ici à 2050, les jeunes en Afrique seront 10 fois plus nombreux que l’ensemble de la population de l’Union européenne. La jeunesse africaine pourrait être un moteur crucial de la croissance mondiale, mais pour cela, les investissements privés seuls ne suffiront pas. Il n’y a pas d’alternative privée à d’avantage d’investissements publics dans l’éducation ou la santé.

Pour poser la première brique de la construction d’un nouveau partenariat avec l’Afrique, les dirigeants européens doivent donc dès maintenant s’engager à tenir leur objectif d’allouer 0,7% du revenu national brut à l’aide au développement d’ici à 2030, en augmentant l’aide pour atteindre €140 milliards dans le prochain cadre financier pluriannuel. Cette aide est le meilleur investissement que nous puissions faire pour notre avenir commun.

De plus, un partenariat d’égal à égal ne peut être construit sans partenaire. Les pays africains sont pourtant encore aujourd’hui absents des discutions qui les concernent. »

Contact et demandes d’interview :

Charlotte Grignard – [email protected] – 0033622410041

Note aux rédactions :

ONE est une organisation mondiale de plaidoyer et de campagne, cofondée par Bono, qui lutte contre l’extrême pauvreté, essentiellement en Afrique. ONE est soutenue par plus de 9 millions de personnes à travers la planète et compte plus de 460 000 membres en France. Pour plus d’informations : one.org/fr