Rapport DATA 2017

‘Le Rapport DATA 2017 : financer le siècle africain’ révèle que les pays les plus pauvres– et surtout les citoyens les plus pauvres au monde, reçoivent une part toujours plus restreinte des ressources financières mondiales. Si l’aide publique au développement (APD) augmente au niveau mondial, la part allouée aux pays les moins avancés (PMA) et à l’Afrique diminue. Les investissements directs à l’étranger (IDE) vers l’Afrique restent inférieurs à ceux dont bénéficient les autres régions du monde et leur part dans les flux mondiaux a diminué ces dernières années. Les ressources domestiques des pays africains suivent cette même tendance. La plupart des habitants de la région, où vivent plus de 50 % des populations touchées par l’extrême pauvreté, risquent donc de rester sur la touche.

C’est le moment ou jamais d’inverser ces tendances négatives. Avec le doublement attendu de sa population d’ici à 2050, l’Afrique a de moins en moins de temps pour tirer profit d’un « dividende démographique » potentiel. Il y a lieu d’opérer des changements en profondeur et d’affecter davantage de financements publics, d’investissements privés et de ressources domestiques à l’éducation, à l’emploi et à l’émancipation de la jeunesse africaine.

Télécharger le rapport (PDF)

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent