Voici comment nos activistes se sont mobilisé·e·s pour mettre fin au sida, à la tuberculose et au paludisme

Le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme est un acteur global qui aide à combattre ces trois maladies évitables.

Cette année, les dirigeant·e·s du monde entier ont eu l’occasion de réinvestir dans le Fonds mondial pour les trois prochaines années et l’enjeu était colossal. En effet, le Fonds a annoncé un besoin de 18 milliards de dollars pour sauver 20 millions de vies d’ici 2026. Regardez notre vidéo ci-dessous pour comprendre l’impact en jeu

Quel a été l’investissement final des dirigeant·e·s ? Ils et elles se sont engagé·e·s à verser un montant total historique de 14,25 milliards de dollars au Fonds mondial et quelques autres pays doivent encore s’engager, comme l’Italie ou le Royaume-Uni. Bien que ce montant soit inférieur à l’objectif escompté de 18 milliards de dollars, il s’agit d’un résultat impressionnant et de la somme la plus importante jamais réunie pour une institution multilatérale de santé.

Nos activistes à travers le monde n’ont pas ménagé leurs efforts tout au long de l’année pour que ce résultat soit atteint : ils ont envahi le Parlement européen et Times Square, ils ont rencontré d’importantes parties prenantes, ils ont mobilisé des milliers de personnes pendant l’été lors de différents festivals, et plus encore. Voici un aperçu de leur engagement sans faille pour obtenir un tel investissement.

Une vidéo dans les rues de Paris

En France, nous avons projeté un court-métrage dans les rues de Paris pour attirer l’attention du président Emmanuel Macron. Le sujet du film ? Comment le Fonds mondial peut sauver des millions de vies, mais seulement si les dirigeant·e·s politiques le financent à la hauteur des besoins.

Nos activistes se sont mobilisé·e·s en ligne

Qu’il s’agisse de partager des quiz sur le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme ou des pétitions, nos activistes ont réussi à promouvoir le Fonds mondial et à mobiliser des soutiens dans le monde entier ! Ils et elles ont réussi à obtenir plus de 55 000 signatures pour notre pétition sur le Fonds mondial et ont envoyé des tweets directement à leurs dirigeant·e·s pour les sensibiliser.

Une journée de plaidoyer à Londres

Cet été, dans le cadre du mouvement GénérAction, nos bénévoles sont descendu·e·s dans les rues de Londres pour apporter leur soutien au Fonds mondial et à la lutte contre les épidémies de maladies évitables.

Une rencontre avec Melinda French Gates à Berlin

À Berlin, nos activistes ont également rencontré la militante Melinda French Gates et la députée allemande Bärbel Kofler pour parler du Fonds mondial et de la manière dont nous pouvons mettre fin aux maladies évitables.

Nos activistes ont investi le Parlement européen

Nos activistes en Europe ont investi le Parlement européen pendant deux jours pour rencontrer les député·e·s européen·ne·s et leur parler de l’impact important du Fonds mondial depuis sa création en 2002, et de l’importance de réinvestir dans cet acteur mondial lors de la reconstitution des ressources de cette année.

Ils et elles ont invité le Premier ministre canadien à monter sur le ring lors de la Conférence internationale sur le sida. 

 

During the International AIDS Conference in July, our activists in Canada worked to get the attention of Prime Minister Justin Trudeau by inviting him into the “ring” to help fight and end AIDS!

Pendant la Conférence internationale sur le sida en juillet, nos activistes au Canada ont tout fait pour attirer l’attention du Premier ministre Justin Trudeau en l’invitant à monter sur le “ring” pour aider à combattre et à mettre fin au sida !

Un été de mobilisation en festivals….

En France

https://twitter.com/ONE_Fr/status/1550427938209861632

Si vous étiez au festival Lollapalooza,Solidays, El Dorado ou encore Les Déferlantes cet été, vous avez probablement vu nos jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices en action ! Ils et elles ont tenu des stands lors de ces festivals pour défendre le Fonds mondial et rallier de nombreuses personnes à la cause.

Aux Etats-Unis

Bonnaroo est un festival de musique américain annuel qui rassemble des personnes de tout horizon, et nos activistes sur place ont profité de ce moment pour tenir un stand et sensibiliser les festivalier·e·s sur le Fonds mondial et son impact !

Au Canada

 

Nos activistes au Canada se sont rendu·e·s au festival Capital Pride à Ottawa pour sensibiliser à la lutte contre le VIH/sida et soutenir le Fonds mondial !

En Belgique

Au cours de l’été, nos activistes ont clôturé le festival Solidarités en Belgique en sensibilisant le public au Fonds mondial !

Nos activistes se sont littéralement fait entendre à New York

Rien n’est plus agaçant que le bourdonnement d’un moustique, pas vrai ? À la veille de la conférence de reconstitution du Fonds mondial, nos activistes se sont rendu·e·s à New York pour faire du bruit à Times Square au sujet du Fonds mondial et demander aux dirigeant·e·s de s’engager.

Ils et elles ont eu une surprise spéciale de la part de personnalités importantes

Les efforts de nos activistes au cours de ces derniers mois ne sont pas passés inaperçus. Alors qu’ils et elles se préparaient à poursuivre leur travail pendant la conférence, Bono, cofondateur de ONE, et Bill Gates les ont surpris·e·s à New York où ils et elles ont échangé sur la campagne et les dernières avancées dans la recherche sur le paludisme.

Nos activistes en Belgique ont organisé une soirée quiz dans un bar 

A pub quiz, but make it about the Global Fund. Our activists in Europe hosted a pub quiz with challenging questions about malaria, tuberculosis, and other preventable diseases to raise awareness and educate pub-goers in Brussels.

Nos jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices à Bruxelles ont organisé un quiz dans un bar avec des questions difficiles sur le paludisme, la tuberculose et d’autres maladies évitables afin de sensibiliser et d’éduquer les client·e·s.

Du bruit autour du bureau du chancelier allemand Olaf Scholz

Pour attirer l’attention du chancelier allemand Olaf Scholz, nos activistes en Allemagne ont fait du bruit, littéralement. Ils et elles se sont placé·e·s devant le bureau du chancelier avec des moustiques imprimés en 3D, accompagnés de bourdonnements, pour attirer l’attention sur eux et sur le travail du Fonds mondial dans la lutte contre le paludisme.

Les efforts de nos activistes au cours de ces derniers mois ne sont pas passés inaperçus. Alors qu’ils et elles se préparaient à poursuivre leur travail pendant la conférence, Bono, cofondateur de ONE, et Bill Gates les ont surpris·e·s à New York où ils et elles ont échangé sur la campagne et les dernières avancées dans la recherche sur le paludisme.

On peut dire que nos activistes ont été très occupé·e·s ces derniers mois ! Mais leur travail est loin d’être terminé. L’action et le plaidoyer sont les seuls moyens d’en finir une fois pour toutes avec ces maladies évitables. Chaque effort compte.

Si vous êtes prêt·e·s à vous battre pour un monde meilleur, découvrez comment vous pouvez rejoindre nos activistes !

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent