VIH/sida : Constance, originaire de Zambie, vous raconte son histoire
VIH/sida

VIH/sida : Constance, originaire de Zambie, vous raconte son histoire

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Ce blog a été rédigé par Constance Mudenda, Ambassadrice de (RED).

Je vais vous parler d’une étape déterminante dans la vie d’une mère, qui vous marque comme aucune autre… la première journée d’école de son enfant !

Partout dans le monde, la plupart des parents ne rêvent que d’une chose : voir un jour leurs enfants emprunter le chemin de l’école ! Malheureusement, ce rêve ne s’était jamais réalisé pour moi car mon premier enfant est mort une semaine avant sa rentrée à l’école. Les deux autres sont aussi décédés par la suite. À cause du SIDA, j’ai perdu mes trois premiers enfants. C’était avant que le traitement antirétroviral ne soit enfin disponible dans mon pays, la Zambie.

Mais maintenant, c’est du passé ! Aujourd’hui, je suis la fière maman de Lubona, née en 2012 sans être infectée par le VIH. Si vous saviez comme elle me rend heureuse. La voir partir à l’école dans son petit uniforme chaque matin me comble de joie et de bonheur ! Et ce n’est pas un rêve, c’est bien la réalité ! Elle est vivante, en bonne santé et n’est pas porteuse du virus du SIDA.

Elle m’apprend tous les jours de nouvelles choses en rentrant de l’école. C’est un peu comme si je devenais l’élève et elle la professeure. Je n’ai jamais autant appris qu’en passant ces précieux moments avec ma fille ! Elle est impressionnante, elle apprend très vite et n’oublie jamais ce que les professeurs lui enseignent. Elle a appris à écrire son nom et à écrire les chiffres de 1 à 50. Et ce, sans mon aide ! Je veux qu’elle aille jusqu’à 100 avant la fin du semestre – et je sais qu’elle en est capable.

C’est la meilleure élève de sa classe et son rêve est de devenir docteure. Elle en a déjà assez de s’occuper de ses poupées malades et elle veut maintenant soigner de vraies personnes !

Et c’est tout ce que je lui souhaite ! Qu’elle continue de bien travailler à l’école pour, qu’un jour, elle puisse aussi réaliser son rêve.

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents