Romane, jeune Ambassadrice française, à Berlin à la rencontre des député.e.s allemand.e.s !

Romane, jeune Ambassadrice française, à Berlin à la rencontre des député.e.s allemand.e.s !

Ce blog a été rédigé par Romane Mika, jeune Ambassadrice de ONE en France qui s’est rendue à Berlin en septembre pour participer aux côtés des jeunes Ambassadeur.rices allemands aux journées de plaidoyer organisées au parlement allemand par le bureau de ONE en Allemagne.

Mercredi 11 septembre. 9h30. Me voilà dans l’avion à destination de Berlin afin de participer aux journées de plaidoyer organisées au parlement allemand par le bureau de ONE en Allemagne. L’occasion également de rencontrer les autres jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices européen.ne.s, d’échanger sur nos motivations et de voir que notre combat n’a pas de frontière. En effet, nos demandes sont les mêmes : obtenir une aide publique au développement (APD) plus efficace afin d’éradiquer l’extrême pauvreté d’ici à 2030. C’est-à-dire, atteindre les 0,7% du revenu national brut consacré à l’APD et augmenter les programmes d’aide aux populations en ayant le plus besoin. Géographiquement, se concentrer sur le Sahel. Socialement, se concentrer sur les filles et les femmes.

  • “130 millions de filles n’ont pas accès à l’école.”

Pendant ces trois jours, j’ai eu l’occasion de participer à trois rendez-vous plaidoyer auprès de député.e.s allemand.e.s. Le premier avec Sonja Steffen (SPD) et Carsten Körber (CDU) suite à leur intervention lors d’une session de débats sur l’aide publique au développement au Bundestag. Le deuxième avec Christoph Matschie (SPD) puis avec Peter Stein (CDU). Des échanges qui ont duré jusqu’à deux heures. Nous avons pu évoquer des points très précis et des thèmes très enrichissants. Assister à la session parlementaire fut aussi l’occasion d’écouter tous les partis sur le thème de l’APD, de connaître leur point de vue et de s’intéresser à leurs différentes rhétoriques.

J’ai eu l’occasion de rencontrer une vingtaine de JA allemand.e.s, toutes et tous motivé.e.s pour convaincre les député.e.s d’augmenter le budget de l’APD.

Nous avons aussi eu la possibilité d’échanger entre jeunes sur les points communs mais aussi les différences de nos programmes de bénévolat européens puisqu’à mes côtés, Frances de Grande-Bretagne et Kate d’Irlande avaient également fait le déplacement.

Et en trois jours seulement, nous avons fait entendre notre voix et #ONEYouth19 est apparu dans le top des tendances sur Twitter.

Frances (Royaume-Uni), Kate (Irlande) et moi-même échangeons avec nos co-jeunes Ambassadeur.rices allemand.e.s

Je retiendrais de nombreuses choses de ces trois jours mais je pense que ce qui est important, c’est de voir combien les convictions que nous partageons ont pu nous réunir et nous aident à faire changer les choses. Le partage, l’entraide, ces valeurs que nous prônons et que nous retrouvons dans chacun de nos rassemblements, français ou européens !

 

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent