Rétrospective : Vous et ONE en 2015

Rétrospective : Vous et ONE en 2015

Ca y est, l’année 2015 touche à sa fin. Une année bien remplie pour ONE ! Entre le lancement de la 2eme édition du programme des Jeunes Ambassadeurs, le G7,  la conférence sur le financement du développement à Addis-Abeba, la COP 21, l’adoption des Objectifs du développement durable à l’ONU ou encore la tournée de U2…  Une chose est sûre, nous n’avons pas chômé ! Retrouvez en images les événements marquants de notre année 2015.

Janvier

1

Le 15 janvier 2015, à l’occasion du lancement de la campagne de mobilisation action/2015, mouvement international composé de plus de 1000 organisations engagées contre l’extrême pauvreté, les inégalités et le changement climatique, 15 jeunes de 15 ans ont eu l’occasion de rencontrer différentes personnalités politiques pour leur faire part de leur vision du monde et leur exposer leurs attentes pour les 15 années à venir. Parmi ces personnalités : Nicolas Sarkozy, ancien président de la République ; Annick Girardin, Secrétaire d’Etat chargée du développement ; Patrick Klugman, adjoint au Maire de Paris en charge des relations internationales et de la francophonie ; et Guillaume Chabert, directeur adjoint du cabinet de Michel Sapin.

Février

Février

Au mois de février, nos jeunes ambassadeurs ont eu l’occasion de rencontrer Michael Elliott, le Président et directeur général de ONE. Un moment convivial avec des discussions ouvertes et de nombreuses questions posées, de la part des jeunes mais aussi de la part de Michael Elliott, qui s’est beaucoup intéressé aux raisons de leur engagement auprès de notre organisation.

Mars

1

Le mois de mars 2015 a été marqué par le lancement de la deuxième édition du notre programme des Jeunes Ambassadeurs. 45 jeunes, venus de toute la France, se sont engagés pour un an aux côtés de ONE. Leur rôle ? Devenir des super-activistes, mobiliser les citoyens de leur région et interpeller les décideurs politiques pour aboutir à des accords ambitieux en matière de lutte contre l’extrême pauvreté.

Après avoir reçu une formation, ils sont allés à la rencontre de nombreux décideurs politiques, dont les ministres de la justice, Christiane Taubira, et des finances, Michel Sapin, ainsi que de personnalités publiques comme Christophe Mali du groupe Tryo et le chanteur Cali.

Autre événement clé de ce mois de mars : le lancement de la campagne internationale La Pauvreté est Sexiste, à l’occasion de la Journée internationale des femmes, en faveur des droits des femmes et des filles, qui souffrent davantage de la pauvreté et des inégalités dans les pays en développement.  La pétition appelant les dirigeants à donner la priorité aux femmes et aux filles a été signée par plus d’un million d’entre vous, et une lettre ouverte co-signée par de très nombreuses personnalités publiques a été envoyée à Angela Merkel, chancelière allemande et présidente du G7 en 2015, et à Mme Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l’Union africaine.

Mars 2

Malala prend la pose de Rosie la riveteuse contre la #PauvreteSexiste

Avril

Avril

Le 23 avril, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme, nos jeunes ambassadeurs ont organisé la soirée « We are the ONE » afin de sensibiliser les citoyens à la lutte contre cette maladie. Le concept ? Les participants devaient apporter un objet représentant leur génération pour symboliser qu’ils peuvent être LA génération qui pourra mettre fin au paludisme. Les jeunes ont fait preuve de beaucoup d’imagination et la soirée fut un grand succès.

Mai

Mai

Le 27 mai, un petit nombre de jeunes ambassadeurs de ONE se sont réunis à Bruxelles pour participer à l’événement « Our world, our dignity, our future », animé par M. Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies et M. Neven Mimica, Commissaire européen à la Coopération internationale et au Développement. En co-organisant cet événement, la Commission européenne et les Nations Unies souhaitaient mettre la jeunesse à l’honneur et leur donner une opportunité unique de s’exprimer face à des personnes influentes sur leur vision du monde d’aujourd’hui et de demain.

Juin

Juin

L’événement marquant du mois de juin était sans nul doute le Sommet du G7, qui avait lieu cette année en Allemagne au château d’Elmau. ONE a saisi cette opportunité politique pour y envoyer ses 250 jeunes ambassadeurs, qui ont réalisé un vrai travail de sensibilisation et de plaidoyer. Les gros ballons à l’effigie des chefs d’Etat participant au Sommet ont particulièrement marqué les esprits. Notre message : Ce G7, nous voulons plus que des paroles en l’air !

Cette image spectaculaire a été reprise dans le monde entier et a fait la une de plusieurs grands journaux, du Royaume-Uni au Japon en passant par une double page dans Libération !

La mobilisation des jeunes Ambassadeurs a porté ses fruits ! En effet, pour la première fois dans l’histoire d’un G7/G8, l’objectif d’atteindre la fin de l’extrême pauvreté d’ici à 2030 a été stipulé dans le texte final. Il a également été rappelé que les Etats donateurs devaient respecter l’engagement d’allouer 0,7% de leur richesse nationale à l’aide publique au développement. Une belle victoire.

Juillet

Juillet

Le mois de juillet a été marqué par la Conférence d’Addis-Abeba en Ethiopie sur le financement du développement. Nous avons mené campagne afin d’inciter les dirigeants à se rendre à la Conférence, en envoyant aux différents chefs d’Etat, ministres des finances et affaires étrangères de faux billets d’avion symbolique.

Par ailleurs, un millier de posters éphémères ont été déployés sur les murs de la capitale, dans les quartiers de l’Élysée et du Ministère des Affaires étrangères. Nous souhaitions ainsi adresser  un message fort à François Hollande et Laurent Fabius : la France doit retrousser ses manches, en allouant 50% de l’aide au développement aux pays les plus pauvres, et en donnant la priorité aux filles et aux femmes.

Juillet 2

Août

Août

Dans un registre moins réjouissant, le mois d’août 2015 a marqué le début de la crise des réfugiés : des milliers de personnes contraintes de quitter leur pays, leur maison, leurs proches pour s’embarquer dans un long voyage vers l’Europe, souvent au péril de leur vie. ONE a alors lancé une pétition afin d’inciter les dirigeants européens à prendre des mesures concrètes pour aider les réfugiés, où qu’ils soient, et pour que ce soutien ne se fasse pas au détriment d’autres programmes d’aides existants.

Septembre

Septembre

Incontournable du mois de septembre : l’Assemblée Générale des Nations-Unies qui a eu lieu à New-York et a marqué l’adoption de 17 nouveaux objectifs de développement durable, visant à combattre l’extrême pauvreté, les inégalités et le changement climatique. 7 jeunes ambassadeurs européens de ONE s’y sont rendus avec une mission : faire connaître les nouveaux objectifs de développement durable au plus grand nombre de citoyens. L’occasion également pour l’une de nos Jeunes Ambassadrices de remettre notre pétition « La pauvreté est sexiste » à M. Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations-Unies, aux côtés de Malala et de Bono.

Octobre

octobreNous avons organisé trois journées de plaidoyer avec nos jeunes ambassadeurs, durant lesquelles ils ont rencontré de nombreux députés et sénateurs. L’objectif ? Les inciter à s’engager en faveur d’une augmentation de l’aide publique au développement (APD), en baisse depuis 2011, et à porter cet engagement lors des débats au Parlement sur le budget 2016 de l’Etat. Ces rencontres ont porté leurs fruits puisque l’APD connaîtra en 2016 sa première hausse après 4 années de baisse consécutives.

Novembre

novembre

Dans le cadre la tournée mondiale de U2 dont le chanteur Bono est le co-fondateur de ONE, nous avons eu le plaisir de prendre part aux concerts parisiens. Des moments inoubliables lors desquels les membres de ONE ont eu l’opportunité de sensibiliser un maximum de spectateurs à la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables.

Décembre

décembre

Le dernier grand événement de l’année 2015 a été la Conférence internationale sur le climat (COP21) à Paris. Une occasion unique d’appeler les dirigeants à prendre des engagements ambitieux afin d’aider les pays les plus pauvres et vulnérables à lutter contre les conséquences dramatiques du changement climatique. C’est l’objectif de notre campagne sur le climat, à laquelle des milliers de membres de ONE ont participé.

 

Nous le savions avant même qu’elle ne commence : l’année 2015 allait être une année clé dans la lutte contre l’extrême pauvreté. Des succès non négligeables ont récompensé le travail ardu des membres de ONE. Nous continuerons bien sûr à nous mobiliser en 2016, et nous aurons besoin de vous !

En attendant, il nous reste à vous remercier chaleureusement pour votre soutien et votre fidélité. Votre voix nous aide à faire la différence. A l’année prochaine pour de nouveaux combats !

Ce billet a été rédigé par Perrine Mardiné, assistante Campagnes chez ONE France.

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent