Réduire la mortalité maternelle et infantile avec une application mobile… C’est possible !
Technologies

Réduire la mortalité maternelle et infantile avec une application mobile… C’est possible !

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Avril est le mois de la santé ! Une belle occasion de mettre en lumière un projet innovant qui implique les communautés marginalisées en vue de faire reculer la mortalité maternelle et infantile.

img1

Au Kenya, les taux de mortalité infantile et maternelle sont très élevés, particulièrement au sein des communautés les plus marginalisées et les moins éduquées. L’organisation Totohealth a été créée dans l’objectif de réduire ce fléau en utilisant la technologie mobile.

Le concept ? Une plateforme interactive de messages SMS permettant aux parents de ces communautés de suivre l’évolution de la grossesse et le développement de leur enfant jusqu’à ses 5 ans. Les messages sont conçus spécifiquement pour les mères et les pères ; et sont adaptés aux parents d’enfants handicapés.

Les messages sont envoyés aux parents deux fois par semaine et permettent de leur rappeler les visites médicales à venir, les rendez-vous de préparation à l’arrivée du bébé et de suivi personnalisé. La plupart des parents inscrits ont des niveaux d’alphabétisation faibles et n’ont pas ou peu accès aux services de santé.

“Les hommes ont aussi un rôle à jouer dans la santé maternelle et infantile”.

Dans de nombreuses communautés, les pères ne sont pas réellement impliqués dans l’éducation de leurs enfants. Totohealth a créé du contenu spécifiquement pour eux afin de les impliquer davantage pendant la grossesse et après la naissance de leur enfant.

img2

Le système de messages interactifs donne aussi aux parents l’opportunité de s’exprimer en faisant des commentaires sur les services de santé auxquels ils ont accès. Ils peuvent émettre des critiques, suggérer des améliorations ou exprimer leur satisfaction sur les services qu’ils ont reçu ; et l’ensemble de ces messages est transmis aux hôpitaux afin que ces derniers améliorent leur service.

Totohealth travaille avec des volontaires de la communauté pour identifier les parents ayant besoin de soutien, dans des régions marginalisées du Kenya et de Tanzanie. Chaque volontaire est affecté à un certain nombre de foyers, entre 20 et 80 selon la densité de population.

Aujourd’hui, plus de 15 000 parents sont inscrits à la plateforme Totohealth. Pour augmenter son impact, Totohealth a été intégré aux systèmes de santé de 6 gouvernements locaux et de 5 organisations non gouvernementales au Kenya. L’objectif est d’augmenter de 15 000 à 65 000 le nombre de parents inscrits.

Totohealth a réalisé une étude pour analyser l’impact de son activité. Les résultats montrent que 87% des parents inscrits assistent aux 4 visites prénatales recommandées, contre 47% pour ceux qui ne sont pas inscrits. De manière générale, les résultats montrent une amélioration de la santé des enfants dont les parents sont inscrits sur Totohealth.

Rejoignez le combat pour un meilleur accès à la santé des femmes et des filles. Signez notre lettre ouverte contre la #PauvreteSexiste .

Ce billet a été rédigé par Dorothy Okatch, assistante campagnes chez ONE Afrique, et adapté de l’anglais par Perrine Mardiné, assistante campagnes chez ONE France.

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents