Prix ONE pour l’Afrique 2011: exiger le droit à la santé au Ghana

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Il est temps d’annoncer un autre finaliste du Prix ONE pour l’Afrique 2011.

Après le Togo, nous sommes allés à Accra, au Ghana, pour rencontrer l’Alliance pour les Droits à la Santé Reproductive (ARHR). L’alliance a été créée par un groupe d’organisations non gouvernementales (ONG) en 2004 sur les bases d’un programme de Save the Children sur la santé sexuelle et reproductive. La Directrice Exécutive d’ARHR, Mme Vicky Okine, est l’ancienne responsable du programme Save the Children, qui a souhaité voir ce projet continuer. Il s’appuie sur le potentiel des organisations de santé communautaire à renforcer leurs communautés et à stimuler la demande pour un meilleur accès aux soins relatifs à la santé reproductive et sexuelle. L’Alliance coordonne les organisations communautaires, les « arme » avec une charte des droits du patient et propose des formations dans le domaine des soins en santé reproductive. Grâce à l’alliance, les organisations locales sont encouragées à se rassembler, à partager leurs expériences au sein de leur communauté, à apprendre les uns des autres et s’organiser.

ARHR se base sur le droit pour rendre les communautés capables de demander des services de soins au gouvernement. Le Ghana a adopté une politique de santé maternelle gratuite qui était généralement ignorée dans les villages, où le manque d’information a permis aux responsables de la santé de ne proposer que de faibles prestations de services à beaucoup de communautés. Avec l’aide de l’Alliance, des organisations régionales ont reçu des formations et eu accès à des campagnes de plaidoyer pour que les gens comprennent leurs droits, puissent se plaindre des mauvais services de santé et s’organisent pour qu’un changement s’opère. Récemment, les bénéficiaires des services de santé ont pu obtenir une réunion avec les responsables locaux pour demander une meilleure prestation de services.

l’Alliance pour les Droits à la Santé Reproductive (ARHR)

Le modèle d’ARHR est unique parce que cette approche fondée sur les droits fournit une réponse aussi bien à la demande qu’à l’offre de prestation de services sociaux. Il fournit les informations dont les gens ont besoin et influence également les politiques de santé publique. ARHR développe le matériel nécessaire pour éduquer les gens sur les politiques gouvernementales et travaille avec le Ministère de la Santé pour faire remonter les informations recueillies au niveau local pour influencer les politiques.

ARHR utilise les médias, y compris la radio et la télévision, dans ses efforts de plaidoyer, ce qui fait prendre conscience aux acteurs concernés des progrès que le Ghana réalise dans l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement en matière de santé.

Plus tôt dans l’année, ARHR a réalisé un documentaire intitulé « The Lights Have Gone Out Again » (la lumière s’est de nouveau éteinte), qui a été diffusé à la télévision ghanéenne et a massivement attiré l’attention sur les problèmes liés aux services de santé sexuelle et reproductive dans le pays.

l’Alliance pour les Droits à la Santé Reproductive (ARHR)

Grâce à l’ensemble de leurs efforts, ARHR a réussi à influencer la façon dont le gouvernement fonctionne et des améliorations peuvent déjà être constatées dans les services de santé : l’accès aux soins s’est considérablement accru. Maintenant, les Ghanéens, armés d’informations fournies par l’Alliance, ne sont plus chassés des centres médicaux quand des services leurs sont refusés. Ils s’imposent et font valoir leurs droits aux soins.

Bonne chance à l’Alliance for Reproductive Health Rights!

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent