Remise de la pétition Ebola signée par 575 470 membres de ONE!

Remise de la pétition Ebola signée par 575 470 membres de ONE!

De gauche à droite: Le président Ernest Bai Koroma (Sierra Leone), la présidente Ellen Johnson Sirleaf (Liberia), le président Alpha Condé (Guinée), la responsable mondiale du plaidoyer dans le secteur de la santé chez ONE Erin Hohlfelder

De gauche à droite: Le président Ernest Bai Koroma (Sierra Leone), la présidente Ellen Johnson Sirleaf (Liberia), le président Alpha Condé (Guinée), la responsable du plaidoyer en matière de santé chez ONE Erin Hohlfelder

Les membres de ONE font campagne sans relâche depuis plusieurs mois pour appeler la communauté internationale à agir urgemment en vue de mettre fin à l’épidémie d’Ebola, qui a fait des ravages particulièrement en Afrique de l’Ouest.

Aujourd’hui, Ellen Johnson Sirleaf, Alpha Condé et Ernest Bai Koroma, respectivement chefs d’Etat du Liberia, de la Guinée et de la Sierra Leone, les 3 pays les plus touchés par l’épidémie, ont entendu leur message. Ces derniers ont reçu des mains d’Erin Hohlfelder, la responsable du plaidoyer en matière de santé chez ONE, la pétition signée par plus de 575 470 membres de ONE.

Ils ont ainsi adressé le message suivant aux trois présidents : « 575 470 membres de ONE vous soutiennent et se joignent à vous pour que la communauté internationale contribue à mettre fin à Ebola et reconstruise des systèmes de santé plus stables qu’auparavant ».

Un immense merci à tous nos membres qui se mobilisent à nos côtés depuis de nombreux mois pour continuer à faire de la lutte contre Ebola une priorité !

Mais le combat n’est pas terminé : il est impératif que la communauté internationale ne baisse pas la garde et continue ses efforts en vue d’endiguer l’épidémie de manière définitive. Les mois à venir seront déterminants pour faire face aux conséquences dévastatrices causées par le virus dans les pays les plus touchés. Cette crise sans précédent nous rappelle qu’il est impératif d’investir dans des systèmes de santé durables et stables pour prévenir ce type d’épidémies et éviter que l’histoire ne se répète.

L’épidémie n’est pas encore vaincue et la mobilisation doit continuer.

Si vous n’avez encore eu l’occasion de signer notre pétition, n’hésitez pas à le faire ici. Ensemble, appelons les dirigeants du monde à faire tout le nécessaire pour stopper Ebola.

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent