Les femmes, clef du développement en Afrique
Les femmes et les filles

Les femmes, clef du développement en Afrique

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Le Monde Afrique organise ce mardi 23 février la deuxième édition des « Débats du Monde Afrique » au musée du Quai Branly, à Paris. Après Abidjan en septembre 2015, cette nouvelle série de rencontres-débats consacrée aux grands enjeux de l’Afrique étudiera la situation et le rôle des femmes sur le continent. Celles-ci sont en effet beaucoup plus durement touchées par les effets néfastes de l’extrême pauvreté et des inégalités. Mais elles représentent aussi une véritable opportunité pour l’avenir du continent africain.

Crédit photo : Stephan Gladieu

Crédit photo : Stephan Gladieu

Soutenu par la Banque mondiale, la Fondation OSIWA (Open Society Initiative for West Africa), l’Agence Française de Développement et le Fonds Français Muskoka, cet évènement accueillera des personnalités à l’engagement remarquable et conscientes du rôle majeur que peuvent exercer les femmes dans le développement du continent africain. Seront notamment présents : Makhtar Diop, Vice-Président de la Banque mondiale pour l’Afrique, Leymah Gbowee, activiste et prix Nobel de la paix, Fadumo Dayib, candidate à l’élection présidentielle en Somalie ou encore Chimamanda Ngozi Adichie, écrivaine nigériane.

Parallèlement aux séries de débats, des projections de films et expositions de photographies seront également mises à l’honneur avec notamment le documentaire de Thierry Michel « L’homme qui répare les femmes » consacré à l’œuvre du chirurgien congolais Denis Mukwege, en faveur des femmes violées dans l’est de la RDC. Le photographe Stephan Gladieu présentera par ailleurs une exposition de portraits de femmes africaines, réalisés en Ouganda et en Ethiopie en juillet 2015 ainsi qu’au Niger, Togo et Bénin à la fin 2015. Erik Orsenna clôturera cette journée par un discours suivi d’une performance musicale interprétée par les artistes Patricia Essong et Salif Keïta.

Pour en savoir davantage sur cette manifestation en hommage aux femmes et aux filles, cliquez ici.

Les femmes de l’association Delali, dans un quartier défavorisé de Lomé au Togo, où les femmes se battent pour leur survie en développant des micro-entreprises. (Crédit Photo : Stephan Gladieu)

Les femmes de l’association Delali, dans un quartier défavorisé de Lomé au Togo, où les femmes se battent pour leur survie en développant des micro-entreprises. (Crédit Photo : Stephan Gladieu)

Cette manifestation offre une belle occasion de mettre en lumière les progrès réalisés par les femmes et les filles en Afrique, ainsi que les défis auxquels elles doivent faire face au quotidien. Une opportunité de rappeler l’urgence d’agir pour lutter contre toutes formes de discrimination et d’inégalité.

Envie d’en apprendre davantage sur la situation des femmes et des filles dans les pays en développement ? Lisez le dernier rapport de ONE intitulé “La pauvreté est sexiste” lancé le 8 mars dernier.

Ce dernier rappelle que la place des femmes dans une société constitue en effet l’un des principaux marqueurs de la démocratie, mais aussi du développement économique, social et sociétal. Car lorsque nous soutenons les femmes et les filles et respectons leurs droits, c’est toute la société qui en bénéficie.

Si vous aussi, vous souhaitez agir en faveur des droits des femmes et des filles, mobilisez-vous aux côtés de plus d’un million de personnes qui ont signé notre pétition pour dénoncer « la pauvreté sexiste ».

Ce billet a été rédigé par Justine Marlas, assistante Campagnes & mobilisation chez ONE France.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents