Les 9 chiffres à connaitre sur l’extrême pauvreté

Les 9 chiffres à connaitre sur l’extrême pauvreté

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Ce billet a été traduit de l’anglais par Maé Kurkjian, assistante plaidoyer chez ONE Francersz_screen_shot_2015-06-24_at_42434_pm

 

L’UNICEF vient de publier son tout dernier rapport mettant en avant des statistiques portant uniquement sur les enfants. Alors que l’adoption des nouveaux Objectifs de développement durable lors de la conférence des Nations unis approche à grand  pas, le rapport analyse les progrès accomplis dans le cadre des Objectifs du millénaire pour le développement, et propose différentes pistes pour continuer à lutter contre l’extrême pauvreté.

Voici certains chiffres tirés du rapport. Ces statistiques mettent en lumière les progrès qu’il reste encore à accomplir pour arriver à mettre fin à ce fléau d’ici à 2030.

1. Les enfants sont les plus touchés par l’extrême pauvreté.

L’extrême pauvreté dans le monde : un peu moins de la moitié des personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté sont des enfants de 18 ans ou moins.

L’extrême pauvreté dans le monde : un peu moins de la moitié des personnes qui vivent dans l’extrême pauvreté sont des enfants de 18 ans ou moins.

2. Les enfants qui vivent dans les zones rurales ont 2 fois moins de chances de survivre, de bénéficier de la croissance et du développement de leur pays.

Surreprésentation frappante des enfants, âgés de moins de 5 ans, dans les zones rurales par rapport aux zones urbaines

Surreprésentation frappante des enfants, âgés de moins de 5 ans, dans les zones rurales par rapport aux zones urbaines

3. Même si en 20 ans, 46 millions d’enfants supplémentaires ont pu être scolarisés…

Nombre global d’enfants en âge d’aller à l’école primaire qui n’ont pas accès à l’éducation : on observe une diminution de 44% en 2012.

Nombre global d’enfants en âge d’aller à l’école primaire qui n’ont pas accès à l’éducation : on observe une diminution de 44% en 2012.

4. … Aujourd’hui encore 4 enfants sur 10 dans le monde ne possèdent pas le niveau de connaissances minimum requis.

Niveau de connaissances minimum: 4 enfants sur 10 dans le monde ne possèdent pas le niveau de connaissances minimum requis.

Niveau de connaissances minimum:
4 enfants sur 10 dans le monde ne possèdent pas le niveau de connaissances minimum requis.

5. Nous avons presque atteint les objectifs d’égalité des genres pour les enfants de l’enseignement secondaire inférieur (équivalent au collège en France)…

schoolage

6. … MAIS les filles ont toujours 1,7 fois plus de risques d’être analphabètes que les garçons.

Taux d’analphabétisme chez les jeunes (15-24 ans) : les jeunes filles ont 1,7 fois plus de risques d’être analphabètes.

Taux d’analphabétisme chez les jeunes (15-24 ans) : les jeunes filles ont 1,7 fois plus de risques d’être analphabètes.

7. Saviez-vous le taux de mortalité des enfants de moins de 5 ans a été réduit de 53% depuis 1990 au niveau mondial ?

Diminution globale de la mortalité des enfants de moins de 5 ans (nombre de morts pour  1 000 naissances) : la cible des OMD était de 67% tandis que le niveau actuel est de 53%.

Diminution globale de la mortalité des enfants de moins de 5 ans (nombre de morts pour 1 000 naissances) : la cible des OMD était de 67% tandis que le niveau actuel est de 53%.

Mais une diminution supplémentaire de 17% est nécessaire pour atteindre l’une des cibles des Objectifs du millénaire pour le développement !

8. Aussi, n’oublions pas que… chaque jour, 16 000 enfants de moins de 5 ans meurent chaque jour et que 11 enfants de moins de 5 ans meurent chaque minute.

Chiffres pour l’année 2015

Chiffres pour l’année 2015

9. ET que, malheureusement, parce que la pauvreté est sexiste, la santé maternelle est toujours un problème majeur dans les pays en développement.

Risque de décès maternels : 1 femme sur 30 pour Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest, contre 1 sur 190 dans le reste du monde.

Risque de décès maternels : 1 femme sur 30 pour Afrique Centrale et Afrique de l’Ouest, contre 1 sur 190 dans le reste du monde.

Nous avons besoin de votre soutien pour renverser la tendance : rejoignez le combat pour l’éradication de l’extrême pauvreté. Dites aux dirigeants du monde de mettre les femmes et les filles au cœur de l’agenda du développement en 2015.

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires