Le premier médicament contre la tuberculose pour les enfants arrive ce mois-ci !

Le premier médicament contre la tuberculose pour les enfants arrive ce mois-ci !

Après que l’entrepreneur du secteur pharmaceutique Martin Shkreli, aujourd’hui inculpé pour fraude, ait fait exploser les prix des médicaments l’an dernier, l’annonce d’un médicament contre la tuberculose pour les enfants vivant dans les pays en développement est une très bonne nouvelle pour le marché pharmaceutique !

Crédit photo : Alliance contre la tuberculose

Crédit photo : Alliance contre la tuberculose

Aujourd’hui, quand un enfant est atteint de la tuberculose, les seuls traitements disponibles sont ceux réservés aux adultes. Ces médicaments sont très amers et doivent être coupés en plusieurs morceaux, leurs bords tranchants représentent une difficulté supplémentaire pour les enfants lorsqu’ils les avalent.

En outre, le dosage des médicaments se fait à la louche et les enfants ne reçoivent donc pas les doses appropriées. Le traitement contre la tuberculose doit être pris pendant au moins six mois… Réussir à faire prendre ces médicaments, très amers, à des enfants sur une période aussi longue relève du défi.

Même si le médicament contre la tuberculose n’est techniquement pas un nouveau médicament (c’est un combo de 3 médicaments), c’est le premier conçu spécifiquement pour les enfants, c’est à dire que son dosage est approprié à leurs besoins et conforme aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Il a également un meilleur goût (fruité) et se dissout dans l’eau en quelques secondes.

Ce médicament est une découverte capitale, car chaque année 1 million d’enfants contractent la tuberculose et 140 000 d’entre eux en meurent.

Plus de 95% des décès lié à la tuberculose sont répertoriés dans les pays en développement. C’est une maladie qui affecte les communautés les plus vulnérables du monde, elles ont donc besoin de soutien pour avoir des conditions de vie plus saines.

De plus, les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont les plus susceptibles de contracter la maladie. En 2015, 1 décès sur 3 lié au VIH a été causé par la tuberculose.

Vous vous demandez donc, et à juste titre, pourquoi ce médicament n’arrive que maintenant sur le marché. Malheureusement, les groupes pharmaceutiques n’ont aucun intérêt à financer et à produire ce type de médicaments. Le marché du traitement anti-tuberculeux pour enfants n’est pas attractif, et les profits qu’ils génèrent ne sont pas assez importants pour attirer les grands groupes.

C’est pourquoi les efforts communs pour créer ce médicament ont été encouragés et soutenus par des gouvernements, des ONG et les citoyens. Cet effort collaboratif permettrait d’éviter le décès de près de 400 enfants par jour.

Crédit photo : Alliance contre la tuberculose

Crédit photo : Alliance contre la tuberculose

Quel est l’intérêt d’avoir un traitement pour enfants?

La tuberculose est une bactérie, on la traite donc avec des antibiotiques, ainsi le risque est que la bactérie développe une résistance aux médicaments s’ils ne sont pas pris correctement.

Vu que les enfants prenaient les médicaments réservés aux adultes, le dosage était donc souvent incohérent, cela augmentait le risque de créer une souche résistante à la bactérie.

Le nouveau médicament, avec un dosage adapté aux enfants, réduit ainsi ce risque. L’ Alliance contre la tuberculose attend de ce nouveau médicament qu’il améliore les résultats et fasse avancer la lutte contre la tuberculose. Cela pourrait empêcher que des cas de résistance aux médicaments se propagent dans les années à venir. En 2014, 480 000 personnes étaient concernées.

Encore des bonnes nouvelles ? Le médicament sera mis sur le marché à un prix très bas, et disponible pour tous les enfants vivant dans les zones les plus touchées par la maladie d’ici fin janvier 2016.

Les décès liés à la tuberculose ont diminué de moitié au cours des 25 dernières années. Si nous continuons à intensifier nos efforts, les maladies évitables comme la tuberculose peuvent être éradiquées d’ici à 2030.

Entre 2000 et 2015, 43 millions de vies ont été sauvées grâce aux traitements anti-tuberculeux. Avec l’arrivée de ce nouveau médicament, je vous laisse imaginer ce que le monde pourrait accomplir au cours des 15 prochaines années.

Devenez membre de ONE et aidez-nous à mettre fin aux maladies évitables ! 7 millions de personnes se mobilisent à nos côtés. Et vous ?

Ce billet a été rédigé par Meghan Werft et publié sur le site de Global Citizen le 6 janvier 2016 et adapté de l’anglais par Tara Cilolo, assistante médias chez ONE France. 

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents