Le concept “Solar Sister” : faciliter l’accès à l’énergie et promouvoir l’entreprenariat féminin

Le concept “Solar Sister” : faciliter l’accès à l’énergie et promouvoir l’entreprenariat féminin

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Il y a quelques semaines se tenait à Washington une conférence sur l’énergie pour le développement avec la présence de nombreuses ONG dont une qui a particulièrement retenu notre attention : Solar Sister.

Solar Sister est une organisation fondée par Neha Misra et Katherine Lucey, sur un modèle de vente directe, qui s’appuie sur les femmes pour fonctionner, tout en participant à améliorer l’accès à l’énergie.

Le principe-clé de Solar Sister, et une des raisons de son succès, est d’employer des entrepreneuses qui achètent des téléphones portables à énergie solaire et des réchauds de cuisine fonctionnant à l’énergie propre, et qui les revendent ensuite à leur entourage (famille, amis, voisins) en réalisant une petite marge. Aujourd’hui, plus de 1000 femmes entrepreneuses ont rejoint Solar Sister.

Et l’ONG peut compter sur des soutiens de taille :  Exxon Mobil, à travers son programme d’appui aux initiatives économiques féminines, l’ONU Femmes et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) en sont les principaux partenaires.

Crédit photo : Solar Sister

Crédit photo : Solar Sister

Caroline Mailloux, ex-directrice de l’engagement chez Solar Sister, précise que l’organisation a essayé plusieurs modèles, dont ceux de la microfinance et de la micro-consignation, avant d’adopter le modèle de la vente directe. Ce choix final permet d’investir à long terme dans les compétences des femmes employées.

Ce modèle implique cependant que l’ONG n’est pas en mesure de s’autofinancer pour le moment. L’objectif principal, l’autonomisation des femmes, passe avant l’objectif de vente. L’ONG dépend donc encore de dons, mais peut-être plus pour longtemps. L’implication d’acteurs locaux dans les programmes de développement et leur participation directe à l’économie locale pourraient changer la donne.

Crédit photo : Solar Sister

Crédit photo : Solar Sister

Nous savons qu’un meilleur accès à l’énergie permet une amélioration de la santé, de l’activité économique et de combattre l’extrême pauvreté. Nous savons aussi que produire de l’énergie n’est pas un problème, le véritable enjeu est de réussir à la rendre accessible aux régions les plus pauvres et isolées.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans les Objectifs de développement durable (ODD) adoptés à l’ONU en septembre, qui visent notamment l’accès à une énergie abordable et propre et l’égalité des sexes.

N’hésitez pas à promouvoir l’initiative de Solar Sisters sur Facebook ou Twitter en partageant ce blog !

Ce billet a été écrit par Helena Contes et adapté de l’anglais par Perrine Mardiné, assistante Campagnes chez ONE France.

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires