Journée mondiale de la santé : la sous-nutrition est un problème de santé publique ! 
Nutrition

Journée mondiale de la santé : la sous-nutrition est un problème de santé publique ! 

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Le 7 avril, Journée mondiale de la santé, est l’occasion de rappeler que la sous-nutrition constitue un enjeu de santé publique majeur dans les pays les plus touchés.

CfbpJ2UWsAA8SZo

On a tendance à l’oublier, mais la sous-nutrition est une maladie, d’autant plus dévastatrice qu’elle entraîne souvent un cercle vicieux sous-nutrition/infections qui s’auto-entretient. La sous-nutrition affaiblit les défenses immunitaires de l’enfant, et l’infection diminue son appétit, affectant la capacité du corps à absorber la nourriture, aggravant alors sa sous-nutrition. Un enfant souffrant de sous-nutrition aiguë sévère a un risque de mortalité 9 fois supérieur à un enfant en bonne santé (source UNICEF, Nutridash, 2014).

Le secteur de la santé a donc un rôle majeur à jouer dans la lutte menée contre ce fléau, tant au niveau de la prévention qu’à celui du traitement. La sous-nutrition ne peut être combattue efficacement que dans le cadre d’une approche globale et intégrée, prenant notamment en compte l’importance d’une eau salubre, d’un assainissement adéquat et d’une hygiène suffisante pour une bonne nutrition.

Le renforcement des systèmes de soins est également nécessaire. La majeure partie des 52 millions d’enfants souffrant de cette maladie vivent dans des contextes stables, mais dans lesquels les systèmes de soins ne sont pas assez performants (manque de personnel formé sur la nutrition, financements insuffisants…). Au final, moins de 20% des enfants souffrant de sous-nutrition aiguë sévère ont accès au traitement ! (source : UNICEF, http://www.unicef.org/wcaro/french/4493_4568.html)

La France, en tant que quatrième bailleur mondial d’aide publique au développement (APD), a un rôle important à jouer sur le sujet. À elle de faire de la nutrition une priorité de son APD, et de participer au renforcement des systèmes de santé dans les pays qui en ont le plus besoin !

Ce billet a été initialement publié sur le site de Génération Nutrition, un collectif d’ONG dont ONE fait partie aux côtés notamment d’Action contre la Faim, AMREF, CARE France, Coalition Eau, Action Santé Mondiale, Solidarités International, PU-AMI et Secours Islamique France.

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents