Inversons La Tendance : Retour sur 2 mois de mobilisation

Ce billet de blog a été rédigé par Alice, Anaïs, Cassandra, Emma, Eva et Yacine, jeunes Ambassadrices et Ambassadeur de ONE. Photo © Julie Glassberg

Le 9 février dernier, nous lancions une grande campagne de mobilisation, intitulée Inversons La Tendance, en vue de l’élection présidentielle. Notre but ? Recevoir des engagements concrets de la part des candidates et candidats en matière de lutte contre l’extrême pauvreté et les inégalités mondiales, en les poussant à aller plus loin que ce qui est proposé dans dans leur programme respectif.

Sur un ton humoristique, nous avons renvoyé les candidates et candidats à leur look des années 90 pour mettre en avant un fait beaucoup plus sérieux : si la mode et la culture des années 90 font leur grand retour aujourd’hui, l’extrême pauvreté dans le monde est en hausse pour la première fois depuis cette décennie.

Pour atteindre notre objectif, une seule possibilité : se faire entendre par tous les moyens possibles pour inciter les candidates et candidats à nous répondre ! À seulement quelques jours du second tour de l’élection présidentielle, après deux mois intenses de mobilisation, nos jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices reviennent sur les différentes actions qu’ils et elles ont menées à nos côtés dans le cadre de cette campagne. 

Une mobilisation sur les réseaux sociaux

Tout au long de la campagne Inversons La Tendance, les jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices se sont mobilisé·e·s pour mener de nombreuses actions, notamment sur les réseaux sociaux. Je suis Eva, jeune Ambassadrice depuis janvier 2022 et je vais vous parler des différentes actions que nous avons menées en ligne. 

Dès le début de la campagne, nous avons grandement relayé la pétition de ONE sur nos réseaux respectifs. Par la suite, afin d’interpeller les candidat·e·s et de leur demander de s’engager à mettre fin aux inégalités mondiales, un suivi sur le site de one.org a été mis en place pour recenser les propositions des candidat·e·s sur ce sujet. Des mails ou des tweets pré-rédigés ont été créés pour que n’importe qui puisse encourager le ou la candidat·e de son choix à prendre position. 

En parallèle, nous avons été très présent·e·s sur Twitter ou encore Instagram afin d’inciter les candidat·e·s à nous faire part de leurs engagements précis concernant chacune des 3 grandes demandes de ONE : mettre fin à la pandémie sur le court terme, soutenir la relance des pays africains sur le moyen terme et agir d’égal à égal en tant que véritable partenaire du continent africain sur le long terme. Certains candidats ont vu nos messages ou nous ont même répondu ! Au total, 6 candidat·e·s nous ont répondu personnellement et 1 parti a répondu au nom de son candidat. Pour en savoir plus, lisez leurs propositions détaillées ici.

Notre mobilisation a, je pense, porté ses fruits puisque les candidat·e·s qui souhaitent réellement s’engager et prendre parti contre les inégalités mondiales nous ont fait part de leurs réponses. A quelques jours du second tour de l’élection présidentielle ce 24 avril, Marine Le Pen ne nous a pas répondu alors qu’Emmanuel Macron nous a fait part de ses propositions.

Mais notre mobilisation ne s’est pas arrêtée là. Instagram a notamment été le théâtre de diverses opérations : alors qu’un nouveau filtre ONE était créé, nous ramenant aux looks des années 90, d’autres jeunes Ambassadeur·rice·s démarraient un live avec Najat Vallaud-Belkacem, notre directrice France. J’ai d’ailleurs eu l’opportunité de participer à l’un d’entre eux et j’ai trouvé l’exercice très instructif. Par ce format, nous pouvons jouer un rôle actif en tant que jeunes Ambassadeur·rice·s dans le déroulé de la campagne et dans la diffusion des combats de ONE. Ces lives nous ont permis d’interroger Najat sur la campagne Inversons La Tendance, sur les évènements et actions liés à celle-ci, ainsi que sur ONE en général.

La fin de l’élection présidentielle ne signifie pas la fin de nos actions sur les réseaux sociaux, bien au contraire. Nous continuerons à partager du contenu et à agir en ligne tant que l’extrême pauvreté et les inégalités mondiales persisteront !

Prise de parole dans les médias

Je suis Anaïs et, en tant que jeune Ambassadrice de ONE, j’ai eu l’honneur de pouvoir représenter l’ONG en donnant une interview dans Midi Libre, un journal local dont le siège est à Montpellier, à l’occasion du lancement conjoint de la campagne Inversons La Tendance et de la promotion 2022 des jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices de ONE. 

Étant de nature timide, j’étais plutôt nerveuse, mais j’ai senti que ONE nous fait vraiment confiance et donne une autonomie pour nous exprimer. De plus, il y a généralement un grand engouement de la part des journalistes de réaliser ce genre d’interview, preuve de l’intérêt qui est porté à notre rôle de jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices, et plus largement à l’ONG et les combats qu’elle défend.

Cette interview m’a amenée à parler de moi, mes valeurs, mon parcours, un exercice plus difficile qu’on ne le croit, surtout lorsqu’on n’est pas habitué à se mettre en avant ! En amont de l’interview, j’ai pu bénéficier d’un entraînement avec l’équipe de ONE qui nous soutient et reste très à l’écoute. Tout cela m’a permis d’approfondir mes compétences en communication.

L’interview s’est bien passée, cela a été une expérience motivante et enrichissante. Mais je ne suis pas là seule à m’y être adonnée : une vingtaine d’interviews ont été réalisées par mes camarades dans toute la France, que ce soit pour la presse, la radio, la télévision ou même sur Twitch ! Nous avons également pu rédiger et signer une tribune publiée dans le journal Libération.

Ces interventions dans les médias nous donnent l’opportunité de faire connaître l’ONG et nos différentes actions, et peut-être même d’attirer d’autres jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices pour l’an prochain !

Enregistrement de vidéos explicatives

Moi c’est Cassandra et, pour ma part, j’ai pu participer à l’enregistrement d’une série de vidéos portant sur certains sujets techniques, comme les droits de tirage spéciaux ou la taxe sur les transactions financières (oui, être jeune Ambassadrice, c’est aussi savoir parler de sujets moins drôles et complexes !).

On a également réalisé une vidéo présentant les différents outils de mobilisation disponibles sur le site de notre campagne Inversons La Tendance.

Explicatives, ces vidéos ont été l’occasion à la fois de vulgariser des concepts techniques très souvent méconnus du grand public mais aussi d’attirer l’attention de chacun et chacune sur des réalités ignorées. En mettant en avant ces sujets dès le début de notre campagne, nous souhaitions amener plus de personnes à s’engager à nos côtés ! 

Cette activité, à laquelle je me suis prêtée pour la première fois, m’a permis de vaincre ma peur de l’exposition tout en remplissant une partie de mon rôle de jeune Ambassadrice : celui d’être porte-parole de ONE auprès du grand public.

Une mobilisation active sur le terrain

La campagne Inversons La Tendance, c’est également une campagne de terrain. Dans plusieurs villes de France, les jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices de ONE ont pu mener des actions concrètes pour sensibiliser et mobiliser l’opinion publique sur l’extrême pauvreté et les inégalités mondiales.

Pour sensibiliser les candidates et candidats à l’élection présidentielle, certaines et certains d’entre nous ont collé des affiches devant leur QG respectif pour rendre la nécessité de la solidarité internationale plus visible. Ces affiches ont également été collées partout à Paris ! D’autres activistes ont également été à la rencontre des passants et passantes à Place d’Italie à Paris, où nous avions affiché des effigies des candidates et candidats habillé·e·s à la mode des années 90, tandis que d’autres étaient présent·e·s au meeting du Pacte du Pouvoir de Vivre à Vaulx-en-Velin ou au Train pour l’Égalité à Strasbourg.

Je m’appelle Alice et en tant que jeune Ambassadrice, j’ai, pour ma part, participé à une action lumineuse à Paris. Avec 10 autres jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices, nous nous sommes réuni·e·s sur la place de la République afin de brandir un message : #InversonsLaTendance. Cette action était le fruit d’un travail d’équipe des membres de ONE pour créer ce message lumineux et le brandir, ensemble, sur l’une des places les plus fréquentées de Paris. La photographe Julie Glassberg a immortalisé ce moment, qui nous a permis d’interpeller les candidat·e·s, de sensibiliser les passant·e·s ainsi que de montrer qu’une lueur d’espoir existe pour le future et qu’à plusieurs, on peut transformer cette lueur en grande lumière. C’est le genre de moments que ONE sait créer et que ONE continuera de faire pour mobiliser tout le monde sur la question de la solidarité internationale !

Des rendez-vous plaidoyer dans plusieurs villes de France

Moi, c’est Emma, et je vais vous parler des différents rendez-vous avec les municipalités organisés dans la continuité de notre plaidoyer pour la défense des droits de toutes et tous. Les jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices de ONE à Reims, Strasbourg, Lyon ou encore Rennes se sont déplacé·e·s pour sensibiliser les maires ou leurs adjoint·e·s au combat mené par ONE, ses actions passées, présentes et futures, le tout dans un contexte de pré-élection présidentielle. Notre but ? Amener les élus locaux à faire remonter nos demandes auprès de leur parti politique.

Lors de nos actions d’affichage devant les QG des partis politiques à Paris, nous avons également attiré l’attention des équipes de campagne et avons pu échanger avec eux pour inciter leur candidat ou candidate à nous répondre.

Ces premiers contacts ont été l’occasion d’établir des liens avec les représentants des municipalités qui nous ont proposé de participer à de prochains événements, comme la possibilité de tenir un stand à des festivals ou des événements au sein du Parlement Européen. 

Nous avons également découvert d’autres associations communales présentes sur le terrain qui partagent une ou plusieurs des luttes de ONE. De quoi étendre notre réseau et faire encore plus entendre notre voix ! 

Forum Libération : une journée spéciale avec les porte-paroles des candidat·e·s

Le 22 mars dernier, les jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices ont eu l’opportunité de participer à une journée spéciale co-organisée par ONE et le journal Libération. Ce forum a été l’occasion de permettre aux jeunes de s’exprimer et de demander directement aux porte-paroles des candidats à la présidentielle des projets et solutions concrètes qui répondront à leurs ambitions et permettront de vrais changements. S’ils sont à court d’idées, heureusement ONE est là pour en proposer !

Moi c’est Yacine, jeune Ambassadeur et passionné de développement international. Lors du Forum Libération, j’ai eu la chance de parler en compagnie de mes camarades à ces porte-paroles.

Pendant que certain·e·s montaient sur scène pour présenter les résultats de notre consultation citoyenne menée avec Make.org, d’autres ont pu interroger des citoyens et citoyennes dans la rue pour connaître leur opinion sur ce sujet qui nous concerne tous : la solidarité internationale. Regardez ci-dessous !

Finalement, cette journée a-t-elle été bénéfique ? Oui, car nous avons pu rencontrer ces porte-paroles, les questionner, échanger à travers des débats mais surtout entendre leurs propositions concrètes pour combattre les inégalités mondiales. 

Quel que soit le résultat du second tour, nous resterons attentifs aux mesures mises en place, ou non, et nous attendons que le ou la prochain·e Président·e fasse de ce sujet un élément-phare de son quinquennat.

Pour en savoir plus sur les annonces faites pendant cette journée, vous pouvez lire cet article ou regarder la vidéo ci-dessous.

Partenariat avec des influenceuses

Tout au long de la campagne, nous avons mené un partenariat avec des influenceuses mode et “upcycling” (concept visant à utiliser de vieux vêtements ou à racheter des vêtements de seconde-main afin de les transformer en de nouvelles pièces). Quel rapport entre la mode et l’extrême pauvreté vous demandez-vous ? Cette vidéo vous explique tout !

Notre jeune Ambassadrice Cassandra raconte son expérience : “Pour commencer, accompagnée de mes camarades et d’influenceuses, nous avons fait le tour de friperies parisiennes à la recherche de vêtements dont le style rappelait celui des années 90. Cette journée était assez fun, il faut le reconnaître !

Nous avons sélectionné plusieurs vêtements qui ont ensuite été réutilisés, transformés et customisés dans le but de confectionner des tenues un brin vintage pour la collection signée ONE.

Faisant écho aux années 90 et s’inscrivant dans la continuité de notre campagne, cette collection sera présentée le 6 mai prochain lors d’un défilé engagé à l’occasion duquel nous jouerons, avec d’autres jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices, les mannequins. Après tout, ONE le vaut bien !

Suivez-nous pour découvrir bientôt les pièces que nous avons confectionnées !”

Et maintenant ?

Vous le devinez, nous avons été visibles sur tous les fronts ces deux derniers mois ! Mais notre travail ne s’arrête évidemment pas là. Une fois le nouveau gouvernement mis en place, nous continuerons à nous mobiliser pour nous assurer que ce dernier soit à la hauteur des défis mondiaux auxquels nous faisons face aujourd’hui. Lutte contre l’extrême pauvreté, réduction des inégalités, accès aux soins de santé, égalité femmes-hommes, lutte contre le dérèglement climatique, transparence fiscale, accès à l’éducation… Le gouvernement nous entendra sur de nombreux sujets ces 5 prochaines années ! Si nous souhaitons atteindre les Objectifs de développement durable (ODD), fixés par l’ONU, d’ici 2030, nous n’avons plus une minute à perdre.

Notre campagne Inversons La Tendance passera également en phase législatives dans les prochaines semaines : une fois les nouvelles et nouveaux 577 député·e·s élu·e·s, nos jeunes Ambassadeurs et Ambassadrices iront à leur rencontre pour leur demander de s’engager pendant leur mandat à défendre la solidarité internationale. Objectif : qu’au moins la moitié de l’Assemblée nationale rejoigne notre combat !

Suivez-nous sur Twitter, Instagram et Facebook pour ne rien manquer de nos prochaines actions !

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents