En 2015, qui sont ceux qui ont changé la donne dans la lutte contre l’extrême pauvreté ?

En 2015, qui sont ceux qui ont changé la donne dans la lutte contre l’extrême pauvreté ?

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Pour cette fin d’année, ONE a décidé de faire une petite liste des « superstars » du développement. Chacun à sa façon, a contribué de manière exemplaire à la lutte contre la pauvreté. Des exemples à suivre !

Nos jeunes Ambassadeurs

Une belle année de mobilisation en faveur de la lutte contre l’extrême pauvreté s’achève. Beaucoup de succès ont été accomplis et ce, en grande partie, grâce à nos jeunes Ambassadeurs surmotivés et infatigables à travers l’Europe !

Ils étaient 250 venant de 7 pays différents. Ils ont mené campagne aux côtés de ONE dans le monde entier : au G7 en Allemagne, aux conférences des Partis Conservateurs et travaillistes au Royaume-Uni, au Parlement français, à l’Assemblée Générale de l’ONU à New-York, et lors de bien d’autres événements marquants de 2015.

Le Canada

Le Canada a entamé l’année avec beaucoup de style. En janvier, il a confirmé sa contribution financière d’un montant de 500 millions de dollars canadiens à Gavi, l’Alliance du vaccin qui sauve la vie des enfants et protège la santé des populations en élargissant l’accès à la vaccination dans les pays pauvres.

Plus récemment, le nouveau premier ministre, Justin Trudeau, s’est également engagé à verser 2,65 milliards de dollars canadiens au cours des 5 prochaines années en faveur de la lutte contre le changement climatique dans les pays en développement.

Et ce n’est pas tout : le gouvernement canadien a aussi pris des engagements ambitieux pour l’accueil des réfugiés syriens et pour la transparence fiscale. Justin Trudeau s’est défini comme féministe et a choisi la parité pour le personnel de son cabinet.

La France

C’est indéniable, notre pays a été mis à rude épreuve pendant l’année 2015. Mais malgré les événements tragiques traversés, la France a su montrer sa solidarité envers les pays les plus pauvres. Grâce à la mobilisation des députés, le sujet de l’aide publique au développement (APD) a été mis au cœur des débats cette année et repartira à la hausse en 2016 (de 5,5%) après 4 années de baisse consécutives.

Nous pouvons être fiers de ce progrès.

Les participants à notre campagne “La pauvreté est sexiste”

Nous l’avons crié haut et fort : La pauvreté est sexiste. Les difficultés et les inégalités auxquelles doivent faire face les femmes et les filles dans les pays en développement sont très nombreuses.

Vous avez été plus d’un million de citoyens à signer notre pétition et à prendre la pose de Rosie la riveteuse pour montrer votre solidarité avec elles. Des célébrités aussi ont pris part au combat, c’est le cas de Beyonce, Lady Gaga, Meryl Streep ou encore Malala…

Neuf artistes africaines ont écrit et interprété un hymne en hommage à ces femmes et filles si fortes : la chanson Strong Girls.

Un vrai succès !

Malala

La jeune Malala Yousafzai, comme à son habitude, nous a impressionnés cette année. En plus d’avoir pris la pose pour notre campagne « La pauvreté est sexiste », elle a sorti un documentaire autobiographique et a continué sa lutte pour l’éducation, en ouvrant notamment une école pour les réfugiées Syriennes à l’occasion de son 18ème anniversaire.
Son engagement pour l’éducation et l’égalité des sexes n’a aucune limite !

L’Irlande

En octobre, le ministre des finances irlandais, Michael Noonan, a publié le budget de l’Etat pour 2016, qui inclue une augmentation de 40 millions d’euros pour l’aide publique au développement (APD). Une hausse conséquente de 7% qui porte à 640 millions d’euros l’aide de l’Irlande aux pays en développement.

Les acteurs de la lutte contre Ebola

En Afrique de l’Ouest, le personnel médical et les populations locales ont risqué leur vie tout au long de l’année pour tenter de vaincre l’épidémie d’Ebola qui fait des ravages. Si la Guinée Equatoriale et le Liberia se battent encore contre la maladie, l’épidémie a été déclarée vaincue en Sierra Leone au mois de novembre. Espérons que 2016 nous apportera de bonnes nouvelles dans la lutte contre ce fléau.

Toute notre admiration et notre soutien à ces personnes si courageuses.

Matteo Renzi

Le premier ministre italien, Matteo Renzi, s’est engagé à ce que l’Italie devienne, en 2017, le 4ème plus gros contributeur à la lutte contre le sida du G7, alors qu’elle est actuellement à la 7ème position. Il a également ajouté que l’Afrique était une priorité de la politique étrangère de l’Italie.

Super nouvelle !

Les 346 membres du parlement britannique qui ont signé notre appel

Au Royaume-Uni, nous sommes parvenus à convaincre 53% des parlementaires de signer notre appel pour que la plus grande partie de l’aide publique internationale soit versée aux pays les plus pauvres et vulnérables. Mention spéciale au Parti national écossais dont l’ensemble des 56 membres a signé.

Congratulations !

Martin Schulz

Nous saluons le très beau discours du Président du Parlement européen Martin Schulz lors de l’ouverture des Journées Européennes du Développement, qui a insisté sur l’importance de placer la lutte contre la faim et contre la pauvreté au cœur de l’agenda mondial. Il en a profité pour appeler les Etats à respecter leurs engagements en termes d’aide publique au développement, de lutte contre le changement climatique, de corruption et d’éducation.

Merci !

L’Union Européenne

Plusieurs beaux engagements de l’Union Européenne sont à noter cette année. Le premier : Frans Timmermans, vice-président de la Commission Européenne, a annoncé en septembre 500 millions d’euros supplémentaires pour le fonds pour la Syrie. Ensuite, le budget de l’UE pour 2016 sera augmenté pour faire face à la crise des réfugiés ET pour l’aide au développement. Cette dernière se verra augmenter de 5,2% pour atteindre 9,16 milliards de dollars – un niveau jamais égalé auparavant.

Allez l’Europe !

Les membres de ONE

Dans le monde, 1 million d’entre vous a dénoncé la pauvreté sexiste.

En Europe, vous avez été plus de 30 000 à soutenir notre pétition pour les réfugiés.

En France, vous avez été très nombreux à participer à notre campagne sur le climat.

Cette année, plus de 2 millions de personnes à travers le monde ont rejoint le mouvement. Vous êtes désormais plus de 7 millions de membres de ONE engagés dans la lutte contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables. Un immense merci à vous tous et joyeuses fêtes de fin d’année !

Ce billet a été adapté de l’anglais par Perrine Mardiné, assistante campagnes chez ONE France.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent