Des bébés réagissent aux nouveaux engagements pris par les dirigeants mondiaux pour les vaccins…en GIFs

Des bébés réagissent aux nouveaux engagements pris par les dirigeants mondiaux pour les vaccins…en GIFs

Bien joué tout le monde, beau travail
Depuis 8 mois, les membres de ONE ont fait campagne sans relâche pour appeler les dirigeants mondiaux à favoriser l’accès au vaccin en soutenant Gavi l’Alliance du Vaccin.
Réseaux sociaux, rassemblements, pétitions, appels, réunions politiques : ils ont été sur tous les fronts. Et ce, en vue de prouver aux dirigeants mondiaux que tout parent devrait pouvoir permettre à son enfant de commencer sa vie en bonne santé.

Donc, à moins que nos dirigeants aient vécu dans une grotte sans accès à Internet, ils ne peuvent être passés à côté de notre message.

Lors d’une réunion à Berlin le 27 janvier dernier, des gouvernements et d’autres donateurs se sont montrés à la hauteur de l’enjeu : en effet ils ont réuni les fonds nécessaires pour contribuer à sauver la vie de plus de 5 millions d’enfants supplémentaires au cours des 5 prochaines années. Derrière ces chiffres, certains pays ont fait un geste héroïque tandis que d’autres n’ont pas été à la hauteur de nos attentes.

Nous avons illustré ces engagements par des gifs de bébés, car c’est bien connu : la vérité sort de la bouche des enfants !

 

Allemagne

Que tous ceux qui me soutiennent lève les mains!Montant promis : 600 millions d’euros
Notre verdict : non seulement l’Allemagne a augmenté sa contribution financière à Gavi, mais la chancelière Angela Merkel et son équipe ont aussi donné de leur temps pour encourager leurs homologues à s’investir plus, un effort qui a réellement porté ses fruits !

Royaume-Uni

Que tout le monde tape dans ma main!Montant promis : un milliard de livres
Notre verdict : le Royaume-Uni a annoncé en novembre dernier qu’il contribuerait à hauteur de 1 milliard de livres. Nous nous réjouissons de voir que le Royaume-Uni maintient un rôle majeur auprès de Gavi. La ministre britannique Justine Greening a réaffirmé l’engagement du Royaume-Uni auprès de Gavi et la fierté qu’éprouve le gouvernement au vu des résultats accomplis.

Etats-Unis

bouncing_5166574_GIFSoup.comMontant promis : 1 milliard de dollars sur 4 ans (2015-2018)
Notre verdict : nous sommes heureux de constater que la volonté affichée des États-Unis d’en finir avec les causes de mortalité infantile est accompagnée du versement d’un acompte conséquent pour Gavi. Cela devrait inciter le pays à fournir des ressources supplémentaires lors des deux prochaines années (2019 et 2020). Les fonds ont été annoncés pour la période 2016-2020.

France

first-steps_5166836_GIFSoup.comMontant promis : 250 millions d’euros
Notre verdict : nous voyons cet engagement comme une première étape importante pour la France en 2015. Nous espérons toutefois que la France puisse cette année augmenter son budget d’aide au développement afin de soutenir encore davantage la santé mondiale à l’avenir.

Norvège

wake-up-happy_5166553_GIFSoup.comMontant promis : 6,25 milliards de couronnes norvégiennes, soit 700 millions d’euros
Notre verdict : la Norvège était déjà l’un des donateurs principaux de Gavi ; nous constatons avec plaisir qu’elle maintient son rôle de leader.

Canada

dancing-twins_5166560_GIFSoup.comMontant promis : 520 millions de dollars canadiens
Notre verdict : le Canada a non seulement augmenté sa promesse initiale de novembre, notamment dans le domaine de santé maternelle et infantile, il a aussi ajouté 20 millions de dollars supplémentaires pour aider Gavi à atteindre son objectif. Ce sont deux belles contributions !

Australie

funny-baby_2198646_GIFSoup.comMontant promis : 250 millions de dollars australiens
Notre verdict : l’Australie a renouvelé sa contribution à Gavi, en restant au même niveau que pour la période 2011-2015. Toutefois, le pays n’a pas intensifié ses efforts, comme d’autres donateurs ont pu le faire à Berlin. Nous craignons que le gouvernement australien n’opère des coupes considérables dans son budget d’aide, ce qui le réduirait à un niveau historiquement bas d’ici à 2018. Nous espérons que cela ne se produira pas, afin de permettre, à l’avenir, de poursuivre ses investissements en faveur de Gavi et d’autres programmes de développement innovants.

Japon

Pardon? Le Japon n'a rien donné?Montant promis : 0 dollar
Notre verdict : plus petit donateur des pays du G7 envers Gavi, nous avons été extrêmement déçus que le Japon ne promette aucune contribution à la conférence de reconstitution de cette année, sachant que ce pays accueillera le prochain G7 en 2016, après l’Allemagne en 2015.

Italie

awesome_5166586_GIFSoup.comMontant promis : 100 millions d’euros
Notre verdict: l’Italie a été l’un des premiers contributeurs à Gavi, et nous sommes ravis qu’elle se réengage, en augmentant de surcroît ses ressources, au-delà de ses engagements existants en matière de financements innovants.

Pays Bas

J'aime ce que j'entendsMontant promis: 250 millions d’euros
Notre verdict : la ministre Liliane Ploumen a annoncé une augmentation de 25% de la contribution des Pays-Bas et a vanté le modèle de partenariat de Gavi.

Suède

wait-what_5166841_GIFSoup.comMontant promis : 1,5 milliard de couronnes suédoises

Notre verdict : nous espérions beaucoup de la Suède mais elle nous a laissé, ainsi que Gavi, dans l’expectative, pour finalement prendre un engagement inférieur à celui d’il y a 5 ans.

La Commission européenne

surprise_5166949_GIFSoup.comMontant promis : 200 millions d’euros
Notre verdict : la Commission européenne a déjà joué un rôle majeur pour Gavi en accueillant le début de sa reconstitution financière en mai dernier et en annonçant une augmentation importante de sa contribution lors de ce rassemblement. La Commission nous a fait la surprise d’augmenter encore son engagement – une vraie démonstration de force et de leadership.

 La Fondation Bill et Melinda Gates

computer-baby_5166945_GIFSoup.comMontant promis : 1 milliard de dollars
Notre verdict : la Fondation Bill & Melinda Gates soutient Gavi depuis sa création, à travers des contributions directes, mais aussi un engagement personnel de la part de Bill, Melinda et de leur équipe. Ces derniers mois, ils ont travaillé sans relâche, jusqu’aux dernières heures précédant la conférence, afin de pousser leurs homologues à intensifier leurs efforts pour réunir les fonds nécessaires. Nous n’en serions pas là sans eux !

 

Merci à tous ceux qui ont contribué à cette campagne, n’hésitez pas à célébrer cette bonne nouvelle en la partageant sur vos réseaux sociaux !

Gavi Closeout_international_FR_1200x900 (2)

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent