De bonnes nouvelles du G7 canadien

De bonnes nouvelles du G7 canadien

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

En mars dernier, ONE lançait une pétition pour demander aux dirigeants du G7 de lancer une initiative ambitieuse pour favoriser l’émancipation des femmes et des filles dans les pays les plus pauvres. Ces derniers se sont réunis le week-end dernier au Canada et si vous avez suivi l’actualité, vous avez dû voir que ce sommet a été quelque peu rocambolesque… MAIS nous avons aussi de très bonnes nouvelles !

Malgré toutes les distractions et les perturbations, la question de l’égalité de genre était clairement au centre de tous les débats et les dirigeants du G7 ont réussi à faire avancer la cause des femmes et des filles en reconnaissant l’importance de l’éducation des filles, particulièrement dans des zones de conflit, et ont annoncé leur soutien financier à cette priorité. Par ailleurs, un accord prometteur a été conclu par les institutions de financement du développement de chacun des pays du G7 afin de mobiliser des capitaux privés pour créer davantage d’opportunités économiques pour les femmes dans les pays pauvres. Ce sont des nouvelles prometteuses et nous allons continuer à travailler sur le détail et le suivi de ces différents financements.

Cette victoire est aussi et surtout celle des fantastiques membres de ONE ! Notre pétition a été signée par plus de 139 000 personnes et vous avez été des milliers à vous mobiliser sur les réseaux sociaux et dans la rue. Depuis Paris, Berlin, Londres, Rome, Washington, Tokyo et plusieurs villes du Canada, vous nous avez aidés à porter un message fort auprès des dirigeants du G7, et ces derniers vous ont entendus.

Retour en images sur une mobilisation de grande ampleur partout dans le monde :

ROYAUME-UNI

À Londres, les membres de ONE ont utilisé un symbole fort en prenant la pose de Rosie la Riveteuse – figure de la lutte pour les droits des femmes – pour montrer aux dirigeants que faire avancer la cause des femmes et des filles, c’est possible : “On peut le faire !” (ou le fameux “We can do it!”).

Bien déterminés à faire entendre leurs voix – et les VÔTRES – ils ont ensuite remis les 139 000 signatures de la pétition aux portes de la Première ministre britannique, au fameux 10 Downing Street :

BELGIQUE

À Bruxelles, les jeunes Ambassadeurs de ONE ont rencontré l’Ambassadeur du Canada auprès de l’Union européenne et lui ont remis notre pétition pour l’encourager à jouer un rôle moteur auprès du gouvernement canadien, hôte de cet important sommet du G7.

ITALIE

À Rome, les jeunes Ambassadeurs ont également rencontré des représentants de l’ambassade canadienne. Ces derniers ont été plus qu’impressionnés par la mobilisation de ces jeunes activistes qui se battent au quotidien pour un monde plus juste et égalitaire !

FRANCE

Les jeunes Ambassadeurs français ont eux aussi apporté leur pierre à l’édifice, et pas des moindres : en l’espace de 3 mois, ils ont organisé pas moins d’une dizaine d’événements locaux partout en France ! Autant d’occasions qu’ils ont saisies pour récolter des signatures contre la #PauvretéSexiste. Ils ont, entre autres, tenu de nombreux stands dans leurs universités et écoles respectives et ont diffusé une vidéo de la campagne sur les écrans géants d’un stade de foot. On vous laisse aussi découvrir ce superbe slam réalisé par Hugo :

ALLEMAGNE

Enfin, à Berlin, nos jeunes bénévoles ont saisi de nombreuses opportunités pour interpeller les principaux intéressés : remise de notre lettre ouverte à l’ambassade canadienne, rencontre avec des membres de l’Agence allemande de développement pour porter les demandes de ONE, collecte de signatures dans les rues de la capitale lors du “Carneval of Cultures” et participation au “Youth 7 summit” (Sommet Y7) organisé en parallèle du sommet en vue de réunir des jeunes de chaque Etat membre du G7 pour formuler des recommandations politiques qui reflètent les priorités de la jeunesse. Recommandations qui ont sans aucun doute pesé dans les débats puisqu’elles ont été présentées aux conseillers du G7.

Cette victoire est la preuve, une fois de plus, que la voix des citoyens fait la différence.

Et la vôtre a fait la différence. Un IMMENSE MERCI pour votre soutien. 

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires