‘Cocoa na Chocolate’, 19 des plus grandes stars africaines s’engagent pour soutenir ONE

‘Cocoa na Chocolate’, 19 des plus grandes stars africaines s’engagent pour soutenir ONE

Les plus grandes stars africaines se sont réunies pour soutenir la campagne « Do Agric. L’agriculture, ça paye ». Elles ont enregistré le tube « Cocoa na Chocolate ». C’est énorme !

Montez le son et soyez prêt à bouger.

Alors, ça vous plait ? Allez-y, remettez-la.
Parmi les artistes, on compte D’Banj, Tiken Jah Fakoly, Fally Ipupa, Femi Kuti et Omawumi.

Leur message est simple : l’agriculture en Afrique a le potentiel de produire de la nourriture, de créer des emplois et de booster l’économie. À condition que les dirigeants africains investissent dès maintenant dans ce secteur !

Notre campagne panafricaine, qui a été lancée en début d’année, a déjà réuni plus de 100 000 signatures pour  notre pétition qui appellent les dirigeants africains à tenir leur promesse d’allouer 10% de leur budget national à l’agriculture.
Cette campagne vise également à redorer l’image de l’agriculture auprès des jeunes en leur montrant que l’agriculture, ça paye, et que c’est tendance.

Ainsi, pour citer D’Banj :

À travers cette chanson, nous demandons aux jeunes d’aller sur le net et de rejoindre ONE.org. Nous leur demandons aussi de s’investir dans l’agriculture et de demander à nos gouvernements de sauter le pas et d’améliorer les investissements agricoles pour que les jeunes puissent réussir dans ce domaine.

Le morceau est chanté en 11 langues, dont le français, le lingala le malinké, et le pidgin. Chaque artiste a écrit ses propres paroles. La chanson « Cocoa ‘na chocolate » (le cacao, c’est le chocolat) parle de l’importance de l’agriculture pour le futur de l’Afrique et la lutte contre l’extrême pauvreté.
Le cacao est un exemple parmi d’autres du potentiel du continent. Alors que des tonnes de cacao sont produites en Afrique, la plupart est exportée à des prix dérisoires pour être transformée en chocolat. Les pays africains importent, ensuite, le chocolat à des prix excessifs.
L’Afrique rate ainsi une énorme opportunité économique. Investir dans ce secteur permettrait de créer les emplois dont les jeunes ont tant besoin et augmenter les revenus des agriculteurs. Avec 70% d’Africains qui vivent de l’agriculture, le potentiel de transformation des vies et des communautés est énorme.

 Maintenant que vous avez bien chanté et dansé, voici comment agir :

  1. Partagez la chanson
  2. Signez la pétition “Do Agric
  3. Obtenez plus d’informations sur l’agriculture grâce à notre rapport, Prêt au changement: la promesse de transformation agricole de l’Afrique

 

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent