Campagnes

Pour lutter contre le changement climatique, il faut écouter les personnes les plus touchées

ONE est une organisation qui a été créée dans le but de lutter contre l’extrême pauvreté et les maladies évitables, et l’année 2020 nous a brutalement rappelé à quel point cette mission est importante.

Partout dans le monde, nous avons pu constater l’ampleur du chaos et de la peur provoqués par un simple virus, menaçant la vie ainsi que les sources de revenus de nombreuses personnes et ravageant des économies entières. Comme c’est bien trop souvent le cas, ce sont les plus pauvres et les plus vulnérables qui ont le plus souffert de cette crise. Pour eux, la fin de la pandémie apparaît encore comme une perspective bien trop lointaine. Le COVID-19 a déjà fait reculer de plusieurs années, voire de plusieurs décennies, les efforts déployés pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD). Depuis le début de la crise, 100 millions de personnes supplémentaires sont venues s’ajouter au compteur des populations qui souffrent d’extrême pauvreté et des dizaines de millions d’enfants ont été privés d’enseignement scolaire. Le COVID-19 a aussi entravé dangereusement l’accès aux tests et aux traitements contre le VIH/sida, la tuberculose et le paludisme.

Un autre obstacle de taille se dresse sur notre chemin et impacte la mission de ONE : l’accélération de la crise climatique. Elle n’épargnera aucune communauté et façonnera le monde qui sera légué aux générations futures. À nouveau, les personnes les plus exposées à cette menace sont celles qui vivent dans les pays les plus pauvres et les plus fragiles du monde, dans lesquels la crise climatique ne menace pas seulement les modes de vie, mais la vie elle-même. Les régions exposées à des pénuries alimentaires, à la sécheresse et à la famine se préparent à un avenir de plus en plus périlleux. Des personnes et des communautés tout entières vivent de l’agriculture et dépendent de leur environnement naturel : leurs revenus et leurs moyens de subsistance sont donc fortement menacés.

La concurrence croissante pour les ressources naturelles vitales va représenter une nouvelle menace pour les pays fragiles. Les gouvernements qui ont déjà du mal à fournir des services essentiels à leurs citoyens et citoyennes devront faire face à des pressions financières encore plus fortes, à l’heure où le monde entier est confronté aux conséquences économiques du changement climatique. Aucun domaine de notre vie ne sera épargné. La menace qui pèse sur le climat pèse également sur la santé et la sécurité mondiales, sur notre développement et notre prospérité future, ainsi que sur les droits et libertés individuels.

Au cœur du problème, l’injustice est énorme et difficile à ignorer : les populations des pays pauvres et vulnérables sont celles qui ont le moins contribué au changement climatique et sont pourtant celles qui en pâtissent le plus. Pour éliminer l’extrême pauvreté et éradiquer les maladies évitables, il est donc indispensable de réagir face à ces menaces et de donner aux pays à faible revenu les moyens de s’engager dans la voie de la croissance et du développement durables. Alors que la pandémie a jusqu’à maintenant été le plus grand défi mondial auquel a dû faire face notre génération, le défi représenté par le changement climatique pourrait s’avérer plus grand encore si des mesures urgentes ne sont pas prises.

À l’heure où le monde doit faire face au changement climatique, les personnes les plus touchées doivent pouvoir participer pleinement et équitablement à l’élaboration des solutions. L’année 2020 nous a donné une bonne leçon : nous ne pouvons plus nous permettre de laisser des pays – voire des continents entiers – sur le côté lorsque nous sommes dans une étape de reconstruction et de mise en place de nouvelles technologies à la suite d’une crise.

En fin de compte, la seule façon d’en finir avec cette crise mondiale est d’adopter une stratégie réunissant 7,5 milliards de personnes. Une stratégie menée non seulement par les chefs de gouvernement ou des grandes entreprises, mais aussi par les agriculteurs du Sahel dont les cultures ne reçoivent plus d’eau de pluie, par les pêcheurs du Ghana dont les prises ont diminué de moitié, par les familles du Mozambique qui ont perdu leur maison à cause des inondations et des cyclones. Nous devons veiller à ce que ces personnes ne soient pas seulement entendues, mais activement écoutées.

Ce n’est pas qu’une question de justice. C’est aussi une question de bon sens. Une crise qui menace l’ensemble de l’humanité nécessite une réponse qui implique l’ensemble de l’humanité. Aucune solution ne sera efficace si elle n’est pas conçue en tenant compte du monde entier et si elle n’est pas mise en œuvre grâce à un partenariat et une collaboration sans précédent entre tous les pays, toutes les communautés et toutes les entreprises.

Et c’est en Afrique que c’est le plus vrai. Ce continent se trouve désormais en première ligne des pires conséquences liées au changement climatique et a donc un rôle vital à jouer dans la réponse mondiale. L’Afrique dispose d’un potentiel gigantesque et encore inexploité en matière de maîtrise des énergies renouvelables et de développement des technologies durables. Elle pourrait être pionnière dans la révolution industrielle verte. Investir dans ces domaines permettra de créer des emplois “verts”, dont le continent a désespérément besoin. Plus fondamentalement encore, la réussite dans la lutte contre le changement climatique et son impact sur les populations vulnérables dépend de la capacité de chaque pays à effectuer une transition vers de nouvelles technologies plus vertes. La façon dont chaque pays relève un défi, celui de répondre à ses besoins immédiats, doit être la préoccupation de tous.

Si nous tirons les leçons du passé, nous pouvons forger une nouvelle ère de coopération mondiale, dans laquelle tous les pays seront parties prenantes d’un partenariat équitable. Mais si nous continuons à faire fausse route, nous serons confrontés non seulement à une crise climatique de plus en plus grave, mais aussi à l’émergence d’une nouvelle ère dans laquelle les communautés les plus vulnérables seront piégées dans un cycle inéluctable de dette et de dépendance. Un monde libéré de la pauvreté, de l’injustice et des maladies évitables est une perspective plus qu’attrayante – mais elle risque de se dissiper petit à petit si nous ne remédions pas à cette situation. Nous devons aux générations futures de relever ce défi.

Chez ONE, nous nous réjouissons de travailler avec tous nos soutiens et partenaires pour faire en sorte que notre génération fasse le bon choix.

Rejoignez notre appel à la solidarité climatique

Soutenez les personnes en situation d’extrême pauvreté dans la lutte contre la crise climatique

Soutenez les personnes en situation d’extrême pauvreté dans la lutte contre la crise climatique

Nous ne pourrons mettre fin à la crise climatique que si les personnes en situation d'extrême pauvreté sont entendues et peuvent contribuer à l'élaboration de solutions mondiales au changement climatique. J’ajoute mon nom pour rejoindre l’appel à la solidarité climatique.

Rejoignez notre appel à la solidarité climatique

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous recevrez occasionnellement des informations sur nos campagnes. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents