12 citations de femmes qui forcent notre admiration
Les femmes et les filles

12 citations de femmes qui forcent notre admiration

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Cet article a été rédigé par Mary Scharffenberger et Anna Lemberger et adapté de l’anglais par Sixtine Doutriaux, assistante campagnes chez ONE.

Depuis toujours, les femmes engagées sont une source d’inspiration pour des millions de citoyens et ont fait avancer la société en menant des combats nécessaires. Nous avons réuni 12 citations de femmes exemplaires et modernes dont leurs mots résonnent encore aujourd’hui.

  1. Kishida Toshiko

Japon, 1863-1901

13454570675_bc82ac1614_b

“S’il est vrai que les hommes sont meilleurs que les femmes parce qu’ils sont plus forts, alors pourquoi les lutteurs de Sumo ne sont-ils pas au gouvernement ?” – Kishida Toshiko

Kishida Toshiko était une auteure, une activiste ainsi que l’une des premières femmes au Japon à parler ouvertement des droits des femmes. Elle a commencé à donner des conférences à l’âge de 20 ans. Elle est également connue pour son discours “Daughters Confined in Boxes” qui critique ouvertement le système familial qui prône le confinement des femmes à la maison.

2. Mère Teresa

République de Macédoine, 1910-1997

13454938494_d65ff35ef2_b

“Seule, je ne peux pas changer le monde, mais je peux jeter une pierre dans l’eau et créer de nombreuses ondulations” – Mère Teresa

Mère Teresa, sûrement la femme la plus connue de la liste, a fondé la congrégation religieuse catholique « les Missionnaires de la Charité » en 1950. Les religieuses de cet ordre se sont consacrées à s’occuper de malades atteints de la lèpre, de la tuberculose et du sida à une époque où ils étaient considérés comme les laissés-pour-compte de la société.

3. Rosa Parks

Etats-Unis, 1913-2005

13454689163_203a8ed820_z

“Il faut vivre sa vie en essayant d’en faire un modèle pour les autres” – Rosa Parks

Rosa Parks est connue comme la mère du mouvement des droits civiques. Elle est devenue une figure emblématique de la lutte contre la ségrégation raciale aux États-Unis lorsqu’elle fut arrêtée pour avoir refusé de céder sa place à un passager blanc dans le bus à Montgomery. S’en est suivie la campagne de boycott des bus de Montgomery dans l’État de l’Alabama pour s’opposer à la politique municipale de ségrégation dans les transports publics.

 

4. Eunice Shriver

Etats-Unis, 1921-2009

13454938564_6b703789a3_b

“Vous êtes des étoiles dans le ciel et le monde vous regarde. Par votre présence, vous envoyez un message à chaque village, chaque ville et chaque pays. Un message d’espoir. Un message de victoire” – Eunice Kennedy Shriver lors des Jeux Olympiques Spéciaux Internationaux (1987)

Eunice Kennedy Shriver a créé les Jeux Olympiques Spéciaux en 1968 en l’honneur de sa sœur Rosemary qui souffrait d’un handicap mental. Elle croyait fermement que si l’on donnait les mêmes opportunités aux personnes handicapées mentales, celles-ci pourraient aller beaucoup plus loin que ce que l’on imagine.

5. Arundhati Roy

Inde, 1961 – fd

“On ne fera pas un monde différent avec des gens indifférents » – Arundhati Roy

Après avoir obtenu le prix Booker en 1997 pour son œuvre “Le Dieu des petites choses”, l’auteure et l’activiste politique Arundhati Roy a décidé de se consacrer aux millions de personnes touchées par la pauvreté et souffrant de maltraitance en Inde ainsi qu’aux problèmes environnementaux.

6. Shami Chakrabarti

Grande-Bretagne, 1969 – 

shami_chakrabati-600x612

Crédit Photo: http://flickr.com/photos/walnutwhippet. Used under Creative Commons license.

“Les rebelles ne sont pas acteurs du changement car ils attisent leur propre haine. Vous devez apprendre à cultiver votre indignation et à vous concentrer sur ce qui est important” – Shami Chakrabarti

Shami Chakrabarti est la directrice générale de Liberty, une organisation anglaise de plaidoyer qui fait campagne pour protéger les libertés individuelles et lutter en faveur des droits de l’Homme. Elle est considérée comme l’une des plus grandes journalistes britanniques et œuvre au quotidien pour défendre la liberté et l’égalité entre les Hommes. Un sondage l’a désignée comme l’une des dix personnes les plus influentes en Grande-Bretagne.

7. Ellen Johnson Sirleaf

Liberia, 1938-

13454689323_25b337e4cc_b

Crédit Photo: Simone D. McCourtie/World Bank.

“Si vos rêves ne vous font pas peur, c’est qu’ils ne sont pas assez grands”- Ellen Johnson Sirleaf

Surnommée « la dame de fer » de l’Afrique, Ellen Johnson Sirleaf fut la première femme élue à la tête d’un État africain. La lutte contre la corruption et le combat pour de profondes réformes institutionnelles au Libéria ont toujours été au cœur de son action politique.

8. Juliana Rotich

Kenya

f

“Les nouvelles technologies ont un rôle crucial dans le développement du continent” – Juliana Rotich

Juliana Rotich est une entrepreneuse et co-fondatrice d’Ushahidi. Cette plateforme a été initialement conçue comme une carte crowdsourcing pour identifier et localiser les témoignages des citoyens après le vent de violence qui a soufflé pendant les élections au Kenya entre 2007 et 2008. Cet outil est maintenant utilisé pour aider à distribuer l’aide aux populations en difficulté suite à des catastrophes naturelles. Juliana Rotich est devenue une championne pour aider à démocratiser l’utilisation d’Internet dans les pays en développement.

9. Leymah Gbowee

Liberia, 1972-

dddd

“Il est temps que les femmes arrêtent d’être aimablement énervées” – Leymah Gbowee, Prix Nobel de la Paix

Avec Ellen Johnson Sirleaf et Tawakkol Karman, elle obtient le prix Nobel de la paix 2011 pour avoir mobilisé les femmes au-delà des lignes de division ethniques et religieuses en vue de mettre fin à une longue guerre au Liberia et assurer la participation des femmes aux élections nationales. Son travail a conduit à l’élection de la première femme présidente d’une nation africaine, Ellen Johnson Sirleaf.

10. Rebecca Lolosoli

Kenya

13454938694_7752425a2d_b

“Les droits que nous voulons:

  • Nous voulons choisir notre mari
  • Nous voulons être propriétaire de nos terres
  • Nous voulons aller à l’école
  • Nous ne voulons plus être excisées
  • Nous voulons prendre nos propres décisions
  • Nous voulons être respectées dans le monde de la politique, et en tant que chefs de file.

Nous voulons les mêmes chances” – Rebecca Lolosoli

Rebecca Lolosoli a créé le village de femmes Umoja après avoir été battue pour avoir défendu les victimes de viol au Kenya. Elle continue de se battre pour les droits des femmes.

11. Chrissie Wellington

Grande-Bretagne, 1977-

13454570935_1d94506d42_b

“Saisissez chaque opportunité qui se présente à vous, vivez chaque expérience. Laissez une marque dans le monde, pour les bonnes raisons” – Chrissie Wellington

Wellington est triathlète. Désormais à la retraite, elle essaie de créer un Tour de France pour les femmes. Elle est aussi très investie dans le développement et a passé du temps à l’Ouest du Népal dans les zones touches par le conflit où elle réussit à mettre en œuvre un programme d’assainissement de l’eau.

12. Malala Yousafzai

Pakistan, 1997-

13454689173_470dd8651b_b

“Un enseignant, un livre, un stylo, peuvent changer le monde” – Malala Yousafzai

En campagne pour permettre aux filles d’aller à l’école, Malala fut victime d’une tentative d’assassinat en 2012 par des talibans à la sortie de son école. Elle a survécu et a renforcé son combat en créant le Malala Fund pour permettre aux filles du monde entier d’atteindre leur plein potentiel. Elle reçut le Prix de Nobel de la paix en 2014.

Vous n’avez pas besoin d’être une personnalité pour vous faire entendre ! Vous aussi agissez pour les femmes et les filles en signant notre pétition adressée aux dirigeants du G7 !

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents