Santé

Une bonne santé globale peut nous aider à mettre fin à la pauvreté extrême

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

À l’échelle mondiale, les taux de pauvreté extrême sont en déclin. Mais ce qui pourrait être une bonne nouvelle peut pâlir lorsqu’on examine les taux de pauvreté par régions. On constate alors que 70 % des personnes les plus pauvres du monde vivent en Afrique, et selon les prévisions, d’ici 2030, près de 9 sur 10 des personnes en situation de pauvreté extrême vivront en Afrique subsaharienne.

Que peut-on faire pour changer cet état de choses? Une des façons de réduire la pauvreté est d’investir dans des interventions stratégiques comme les vaccins qui permettent aux populations de vivre en santé et de mener des vies productives.

Le pouvoir des vaccins

Les vaccins sont des interventions légères d’un bon rapport coût efficacité qui ne prennent que quelques moments à administrer et qui immunisent à vie des enfants pour les protéger contre certaines des maladies les plus infectieuses au monde. Mais plus généralement, l’immunisation peut éviter que des personnes sombrent dans la pauvreté.

Selon certaines études, les vaccins administrés entre 2016 et 2030 éviteront à 24 millions de personnes dans 41 des pays les plus démunis de tomber dans la pauvreté. Comment? C’est relativement simple.

En fin de compte, moins un enfant est malade et confiné à domicile, plus il peut passer de temps à l’école, et plus ses parents ont le temps d’aller au travail et de toucher des revenus. Examinons de plus près cette situation.

Être en santé, c’est rentable pour tout le monde

Au niveau des communautés, des enfants en santé contribuent à la croissance économique en augmentant la capacité des unités familiales d’économiser et de dépenser dans des commerces locaux. Pour les familles qui vivent dans des pays à revenus faibles ou moyens, le temps consacré à générer des revenus plutôt que de prendre soin d’enfants malades pourrait permettre de gagner plus d’argent, d’économiser et de dépenser.

En 2011, une étude prévoyait que des taux accrus de vaccination contre la pneumonie, la méningite, le rotavirus, la coqueluche, la rougeole et le paludisme permettraient d’économiser 6,2 milliards $ en coûts de traitement. Ce sont des sommes qui pourraient par exemple être affectées à l’éducation, à une saine alimentation et à des économies. Grâce à Gavi, l’Alliance du Vaccin, les prévisions de cette étude deviennent réalité.

Outre les retombées économiques, l’effet d’enfants en meilleure santé est indéniable. Les enfants qui sont malades moins souvent ont une meilleure fréquentation scolaire et obtiennent de meilleurs résultats scolaires. En fin de compte, ceci prépare mieux les enfants à passer à l’âge adulte et à avoir de meilleures perspectives d’emplois et de revenus. La vaccination est un élément clé du cycle que nous devons instaurer pour mettre fin à la pauvreté extrême.

Comment s’assurer que les enfants soient immunisés?

Si nous voulons une génération d’enfants en meilleure santé, nous devons nous assurer qu’ils aient accès à la vaccination, peu importe où ils vivent. C’est pourquoi nous soutenons Gavi cette année. Gavi a aidé à protéger une génération entière d’enfants.

En seulement deux décennies, Gavi a aidé à immuniser plus de 760 millions d’enfants. Si nous obtenons un financement intégral cette année, nous pourrons aider à immuniser 300 millions d’enfants de plus d’ici 2023.

Pour assurer que Gavi puisse poursuivre son travail remarquable, nous devons demander aux dirigeants mondiaux d’agir. Joignez-vous à nous maintenant.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En signant, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents