Nous avons demandé des progrès, pas des promesses lors de la réunion ministérielle sur l’égalité femmes-hommes
Que font nos membres ?

Nous avons demandé des progrès, pas des promesses lors de la réunion ministérielle sur l’égalité femmes-hommes

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous avons dit aux dirigeants du monde que nous voulions des progrès, et non des promesses, vers l’égalité femmes-hommes. Maintenant, nous travaillons pour nous assurer qu’ils agissent dans ce sens.

Le Sommet du G7 n’aura lieu qu’en août, mais le voyage qui y mène a déjà commencé. Le 10 mai, les ministres de l’égalité femmes-hommes du G7 se sont réunis à Paris pour discuter de leurs priorités en matière d’égalité femmes-hommes. Voici comment nous nous sommes joints à la conversation :

Sur le Web

Jusqu’à présent, plus de 131 000 personnes dans le monde ont signé notre lettre ouverte. Nombre de ces signataires ont eu recours aux médias sociaux et ont envoyé des messages à leurs ministres chargés de l’égalité femmes-hommes. Le message était simple : Engagez-vous en faveur de l’égalité femmes-hommes.

Lors de la réunion ministérielle, des milliers de personnes ont envoyé des messages sur Facebook et Twitter. Leurs messages ont été très bien reçus. Le 9 mai, Marlene Schiappa, ministre de l’égalité femmes-hommes de la France, a relayé notre message sur Twitter « Des progrès pas des promesses »!

Sur le terrain

Dans le monde hors ligne, les jeunes Ambassadeurs de ONE se sont rassemblés devant le bâtiment de l’UNESCO en affichant des pancartes bien voyantes. Chacun d’entre eux transmettait un message clé tiré de la lettre ouverte, apportant son message au public. Des centaines de milliers de citoyens français ont vu ces déclarations tout au long de la journée alors qu’ils se dirigeaient vers le Sommet Women 7.

À l’intérieur du bâtiment, Aya Chebbi a participé à une table ronde sur la diplomatie féministe. Aya est une envoyée jeunesse de l’Union africaine, une féministe panafricaine tunisienne et une porte-parole de la lettre ouverte. En d’autres termes, c’est une experte de l’égalité entre les femmes et les hommes!

Elle a prononcé un discours puissant sur les raisons pour lesquelles elle est féministe et comment nous pouvons créer un monde égal pour tous. Ses propos inspirants ont porté sur les moyens de parvenir à la justice, de permettre à plus de femmes d’être des décisionnaires et de mettre un terme à la violence. Elle a également évoqué son rôle de porte-parole de la lettre ouverte :

« Je fais partie des 45 activistes de 15 pays africains qui ont cosigné une lettre ouverte avec ONE pour demander aux dirigeants politiques d’en finir avec les promesses vides et d’agir pour les femmes et les filles vivant dans l’extrême pauvreté, affirme Aya. Comme activistes, nous travaillons tous les jours pour améliorer la situation des femmes autour de nous. Mais les dirigeants politiques doivent aussi faire leur part parce qu’ils se sont engagés à atteindre l’égalité des genres d’ici 2030. »

Les résultats

À la fin de la journée, les jeunes Ambassadeurs de ONE, Aya, et l’actrice belge Deborah François ont remis notre lettre ouverte aux ministres chargés de l’égalité femmes-hommes, dont la ministre canadienne des Femmes et de l’Égalité des genres, Maryam Monsef! Ils ont discuté des raisons pour lesquelles nous avons besoin de l’égalité femmes-hommes et pourquoi les dirigeants du G7 devraient en faire une priorité.

La réunion ministérielle sur l’égalité femmes-hommes n’est que la première étape sur la voie du G7. Nous avons encore beaucoup de chemin à parcourir, des réunions des sherpas en juin à d’autres réunions ministérielles en juillet, toutes menant au Sommet du G7 à la fin du mois d’août. Cela signifie que nous avons de nombreuses occasions de dire aux dirigeants du monde ce que nous voulons pour l’égalité femmes-hommes!

Vous voulez rejoindre notre combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes? Signez notre lettre ouverte adressée aux dirigeants du monde!

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents