Ces lois sexistes n’ont pas leur place dans notre monde
Les femmes et les filles

Ces lois sexistes n’ont pas leur place dans notre monde

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Premier de deux articles sur l’égalité des sexes en préparation au Sommet du G7 de cette année.

Alors que nous félicitons l’équipe de soccer des États-Unis pour sa victoire à la Coupe du monde, et reconnaissons les énormes avancées vers l’égalité des genres à l’échelle du monde, c’est surtout le cri d’alarme exigeant la parité salariale lancé lors de la finale de samedi qui s’est répercuté à l’échelle de la planète.

Parce que, en vérité, les salaires combinés de TOUTES les 1 693 joueuses de soccer des sept principales ligues du monde atteignent 41,6 millions de dollars par année, ce qui est moins que le salaire de 41,7 millions versé au joueur vedette brésilien Neymar par l’équipe Paris Saint Germain.

Et ce, c’est pour celles à qui on permet de jouer. Des millions de femmes font face à des obstacles juridiques et culturels qui font en sorte qu’elles ne peuvent aspirer un jour se joindre à une équipe, voire célébrer une victoire dans un stade.

Mais les obstacles auxquels sont confrontées les femmes ne se limitent pas au monde du sport.

Au rythme où vont les choses, il faudra 108 ans pour atteindre l’égalité des genres à travers le monde, et l’abolition des lois et pratiques discriminatoires sera essentielle à l’accélération de ce processus.

C’est pourquoi nous demandons aux dirigeants mondiaux de prendre des mesures concrètes, lors du Sommet du G7 de cette année, pour améliorer le sort de millions de jeunes filles et de femmes à travers le monde. L’année 2019 doit être une année de progrès réel, et non de vaines promesses.

Pour y arriver, nous demandons aux pays du G7 et à leurs pendants africains de s’engager à adopter un vaste éventail de nouvelles lois pour assurer pour tous l’égalité des genres. Si toutefois ces dirigeants ont besoin de se le faire rappeler, voici certaines des raisons pour lesquelles les lois doivent changer, et ce immédiatement.

Les femmes peuvent être…

violées – Au Sénégal, ce n’est pas encore un crime pour un homme de violer une femme.
mariées pendant leur enfance Le mariage d’enfants est légal dans plus d’une centaine de pays. Au Soudan, la loi permet que des fillettes aussi jeunes que dix ans soient mariées à condition d’avoir la permission d’un juge, alors qu’aux États-Unis il n’y a aucune loi fédérale régissant le mariage des enfants.
battues – Dans de nombreux pays, il n’y a aucune protection légale contre la violence conjugale. Au Nigeria, en vertu du Code pénal, la violence « perpétrée par un mari pour corriger son épouse » est parfaitement légale.
kidnappées – À Malte, un homme peut être exempté de toute poursuite pour l’enlèvement d’une femme s’il consent à marier sa victime.

Les femmes ne peuvent…

occuper certains emplois – En Russie, les femmes ne peuvent occuper 456 emplois que le gouvernement estime pouvant porter atteinte à la santé des femmes.
obtenir un divorce – En Israël, les mariages et les divorces sont régis par le droit rabbinique en vertu duquel un divorce ne peut être obtenu que s’il est demandé par le mari.
travailler sans la permission de leur mari – Dans 18 pays, les femmes ne peuvent obtenir un emploi sans le consentement de leur mari.
se déplacer hors du foyer – dans plus d’une douzaine de pays, les femmes mariées ne peuvent se déplacer ou voyager hors du foyer sans la permission de leur mari.

Le sommet du G7 de cette année marque le moment où le mode doit prendre acte de cette discrimination et abolir une fois pour toutes ces lois dépassées.

Partagez vos idées sur une loi sur l’égalité des genres maintenant!

Dans le deuxième article nous examinons comment certaines lois ont créé un monde plus respectueux des femmes.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

En signant, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent

Les billets récents