Voici comment les Canadiens intensifient la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme
Santé

Voici comment les Canadiens intensifient la lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Le mois dernier, nous lancions la campagne du Fonds mondial. Il s’agit de demander aux Canadiens et aux Canadiennes de se joindre à la campagne #AccéléronsLeMouvement en appui au Fonds mondial dans sa lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Le Fonds mondial est le plus important donateur pour les programmes de lutte contre le paludisme et la tuberculose, et arrive au second rang pour ce qui est du VIH/sida à l’échelle mondiale. Depuis sa création en 2002, l’efficacité de l’organisation a permis de sauver 27 millions de vies, et avec un financement adéquat pourrait en sauver 16 millions de plus. Ceci peut être un des meilleurs investissements que le Canada puisse faire : contribuer à l’éradication du sida, de la tuberculose et du paludisme.

Et des Canadiens de partout au pays intensifient leurs efforts pour assurer que cet objectif soit atteint. Plus de 4 200 Canadiens ont déjà accepté d’envoyer une carte postale à la ministre du Développement international, l’honorable Maryam Monsef, pour lui demander que le Canada verse au Fonds mondial un milliard de dollars sur trois ans. C’est donc plus de 4 200 cartes postales qui parviendront au bureau de la ministre au cours des prochaines semaines.

Nos sincères remerciements à nos bénévoles d’Ottawa de nous avoir aidés à orchestrer cette énorme tâche!

De plus, des centaines de cartes postales manuscrites ont aussi été envoyées à la ministre. Nous avons fait parvenir une trousse de rédaction de cartes postales à toutes les personnes inscrites à notre campagne contenant des cartes postales à remplir et des renseignements sur le Fonds mondial. Voici la trousse que notre membre Ella a reçu:

Des Canadiens de partout au pays invitent les membres de leurs familles et leurs amis à participer à la campagne, et organisent même des activités festives d’envoi de cartes.

Et aussi, un gros merci à Linda, bénévole de ONE et professeure d’anglais à Montréal, qui a fait de l’envoi de cartes une activité ludique pour ses élèves, un doublé militantisme et formation linguistique. Ils ont ensemble réussi à envoyer 162 cartes postales manuscrites au bureau de la ministre.

Certaines des cartes ont déjà été mises à la poste et arriveront sous peu au bureau de la ministre sur la Colline du Parlement.

Et ce ne sont pas seulement des personnes qui agissent à titre individuel. Des organisations comme GRAN et PARN s’investissent aussi, leurs membres écrivent des cartes manuscrites et les livrent en personne au bureau de comté de la ministre.

De nombreux Canadiens et Canadiennes savent qu’il est possible d’éradiquer le sida, la tuberculose et le paludisme et ils se sont exprimés. Joignez votre voix à la leur et envoyez une carte postale à la ministre du Développement international!

Venez discuter

Lignes directrices pour les commentaires

Les billets récents