Rencontrez 4 de nos nouveaux ONE champions au Sénégal et au Mali

Rejoindre ONE

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Le futur, c’est aujourd’hui et maintenant que l’on le construit, et c’est ce que font les ONE Champions. Nos champions travaillent à la réalisation de la mission de ONE, qui consiste à faire en sorte que toute personne, ou qu’elle soit dans le monde, puisse vivre une vie de dignité et pleine d’opportunités. En tant qu’activistes mondiaux, nos champions sont un groupe de bénévoles dynamiques qui soutiennent le travail de plaidoyer de ONE en recrutant, en faisant pression et en soutenant la mission de ONE.

Pour développer cette équipe extraordinaire, nous avons recruté 30 nouveaux Champions au Sénégal et au Mali ! Nous avons parlé avec quatre de nos nouveaux membres – Ibrahima Ngom de Dakar, Sénégal ; Mahamadou Bagayoko de Bamako, Mali ; Massaran Diallo de Bamako, Mali ; et Marième Cissé de Dakar – pour savoir ce qui les a inspirés à devenir des Champions, ce qu’ils espèrent réaliser, et plus encore.

Voici ce qu’ils avaient à dire.

Comment avez-vous découvert ONE et le programme des ONE champions ?

Champion Ibrahima Ngom.

Ibrahima : Etant un jeune Sénégalais curieux, j’ai découvert ONE à travers les médias sociaux et je me suis précipité sur le site web pour en savoir plus sur les projets et les programmes. J’ai été heureux de découvrir une telle opportunité de mobiliser et d’avoir un impact sur nos communautés.

Mahamadou : Je suis né dans la Commune V et à l’âge de 7 ans, ma famille a déménagé à Sénou. J’ai connu ONE par l’intermédiaire d’Abdoulaye Guindo qui est aussi un Champion ONE (Alumno).  J’ai obtenu plus d’informations sur le programme des Champions grâce à un voyage auquel j’ai eu l’occasion de participer avec la délégation de ONE à Koulikoro en 2019.

Massaran : Etant une activiste passionnée par les questions relatives aux enfants, j’ai découvert ONE et le programme des Champions par l’intermédiaire de l’ancienne ONE championne, Aissata Amadou Bocoum, qui est à la fois ma grande sœur et mon mentor.

Champion Marième Cissé.

Marième : Je suis une militante des droits de la femme depuis 2016 et j’ai découvert ONE et le programme des Champions grâce à des amis qui ont été Champions. Je me suis beaucoup plus intéressée à l’organisation après un événement auquel j’ai assisté sur l’éradication de la violence contre les femmes au Sénégal.

Pourquoi avez-vous voulu devenir une championne de ONE ?

Ibrahima : J’ai voulu devenir un ONE Champion parce que c’est une occasion idéale de promouvoir les valeurs et la mission de l’organisation, que je partage, mais aussi de plaider pour que les décideurs influencent les politiques publiques pour une meilleure gestion des questions liées au genre, à la santé, à l’éducation, etc.

Mahamadou : J’ai voulu devenir un ONE Champion pour pouvoir intégrer ce grand réseau mondial pour amplifier les activités que nous menons dans le but d’influencer nos gouvernements afin qu’ils ne ménagent aucun effort dans le processus de réalisation des ODD. Je suis également conscient du niveau d’importance des opportunités que ONE nous offre.

Champion Massaran Diallo.

Massaran : J’ai voulu devenir ONE championne afin d’aider et de contribuer à la lutte contre la pauvreté, qui est la cause principale de nombreux phénomènes et pratiques néfastes affectant notre monde et en particulier celui des enfants, des filles et des femmes.

Marième : Être ONE championne représente pour moi l’opportunité d’amplifier ma voix afin de mieux défendre les causes qui me tiennent à cœur. C’est pour moi l’occasion d’apporter le changement en faisant partie d’un réseau mondial qui mène diverses actions.

Qu’espérez-vous réaliser pendant votre mandat en tant ONE Champion ?

Ibrahima : J’espère être capable de mobiliser nos citoyens pour rendre nos communautés durables. J’espère également faire partie d’un réseau international de réflexion et d’action pour de meilleures conditions de vie pour la population mondiale.

Champion Mahamadou Bagayoko.

Mahamadou : J’espère mener des activités fructueuses – rassembler de jeunes influenceurs au niveau local, les motiver à faire du bénévolat, partager les connaissances que je recevrai de ONE, et les inciter à aller à la rencontre de ceux qui sont moins chanceux en recueillant leurs besoins les plus urgents et en plaidant pour eux.

Massaran : J’espère défendre et faire pression sur les décideurs politiques sur des questions importantes (pauvreté et maladies évitables), soutenir ONE dans son programme pour accroître son impact, mobiliser et sensibiliser ma communauté, et représenter ONE partout où cela est nécessaire.

Marième : J’espère contribuer de manière significative à interpeller les décideurs sur l’importance pour notre société d’assurer l’égalité des femmes et de travailler à fournir aux enfants et à l’ensemble de la population un cadre adéquat, nécessaire à son développement dans le respect de la dignité.

Rejoignez le combat contre l'extrême pauvreté

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

Vous souhaitez savoir comment vous pouvez nous aider dans notre combat contre l'extrême pauvreté ?

Inscrivez-vous pour recevoir les emails de ONE et rejoindre les millions de personnes qui agissent à travers le monde pour mettre fin à l’extrême pauvreté et aux maladies évitables. Nous ne nous demandons pas votre argent mais votre voix. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Privacy options
Vous êtes sur-e ? Si vous cliquez sur 'Oui', nous vous tiendrons informés des actions que vous pouvez mener pour faire avancer notre combat. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Lorsque vous indiquez vos coordonnées, vous acceptez la politique de confidentialité de ONE, et notamment le transfert de vos informations aux serveurs de ONE.org aux Etats-Unis.

You agree to receive occasional updates about ONE’s campaigns. You can désinscrire at any time.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent